Pourquoi une année de césure en Australie ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Mercredi, 08 Novembre 2006 09:49

Après avoir obtenu les deux premières années de mon école de logistique, mon niveau en anglais ne me permettait pas de suivre correctement la troisième et dernière année du cursus. En effet, avant le départ en stage (6 mois) qui a lieu au mois de novembre, 70% des cours sont donnés en anglais. Il m’était déjà très difficile de suivre les cours d’anglais, donc apprendre la logistique dans la langue de William Shakespeare s’apparentait à une mission impossible. A cela il faut ajouter la nécessité d’obtenir 750 points au TOEIC pour être diplômé, score dont j’étais vraiment très loin. Il a donc été convenu, avec la direction de l’école, que je prenne une année de césure pour progresser en anglais avant de finir le cursus lors de l’année scolaire 2007/2008.

 

Lorsque l’on souhaite partir à l’étranger pour apprendre l’anglais, on part généralement au Royaume Unis. C’est vraiment proche de la France, de nombreuses compagnies aérienne « Low cost » permettent de voyager pour pas cher et c’est réputé pour être simple pour trouver un petit job. Lorsque j’ai monté mon projet d’année de césure à l’étranger, je n’ai pas pu exclure cette destination de la liste, mais j’avoue qu’elle n’avait absolument pas ma préférence. Tout d’abord pour le temps, la Bretagne n’est déjà pas l’idéal à ce niveau la mais le Royaume Unis, c’est l’horreur ! De plus, il n’est pas si évident que cela de trouver un job – j’en ai fais l’expérience l’année dernière, c’était probablement vrai il y a quelques années mais ça l’est de moins en moins. Enfin, la vie y est horriblement chère et même si les salaires sont plus élevés que chez nous cela ne permet pas de compenser. A titre d’information, j’ai comparé les prix des cours (avec mon école) proposé à Dublin et à Perth et...il n’y a pas photo. Sur ma période (12 semaines de cours + 4 semaines en famille d’accueil) il y avait 1600 € d’écart ; les coûts du visa et du billet l’avion pour l’Australie sont « remboursés ».

Mais, en général, lorsque l’on me dit « mais pourquoi es-tu parti en Australie ? » c’est plutôt dans le sens « pourquoi l’Australie et non la Nouvelle-Zélande dont tu nous parle depuis si longtemps ». Explications. Si je suis venu en Australie cette année c'est justement pour mieux profiter de la Nouvelle-Zélande quand je me rendrais dans ce pays. Mon anglais était tellement mauvais que j’ai choisi de prendre 3 mois de cours et ensuite je vais devoir travailler dur pour rembourser l’argent dépensé jusqu’à maintenant. De fait, ce programme n’est pas idéal pour visiter le pays. Concernant la Nouvelle-Zélande j'ai envie de parler correctement l'anglais avant d'entrer dans le territoire pour pouvoir en profiter pleinement. De plus, je n'avais pas envie de « griller » mon VVT (Visa Vacances Travail appelé aussi Working Holiday Visa) pour cette année de césure dans mes études. Alors que cela me dérange moins d’utiliser celui pour l’Australie, surtout qu’il est possible d’en disposer d’un second (sous certaines conditions) si je le souhaite, contrairement à la NZ. En clair, ce n’est pas une « trahison » envers la Nouvelle-Zélande comme certain me l’ont dit, au contraire !

Disons que quitte à partir j’ai préféré l’Australie au Royaume Unis sans vouloir utiliser mon visa pour la NZ. Ce pays fera l’occasion d’un autre voyage, mais j’ai encore le temps de vous en reparler.

See ya,

 

Commentaires   

 
#1 Kermoco 21-11-2006 19:51
Mais si les Etats sont "Unis", le Royaume est "Uni"

Veinard, tu vas voir du beau rugby, même si Umaga est à Mayol :D
 
 
#2 St 22-11-2006 00:42
Pour le moment je suis à Perth et je n'ai pas l'impression qu'il y ait de grande rencontres internationnal, nous sommes trop loin de tout...
Cela devrait s'améliorer lorsque je changerai de côte ;-)