Première nav’, premier boulot ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Jeudi, 02 Novembre 2006 08:37

Comme annoncé il y a quelques jours, j’ai trouvé un embarquement en Mumm 30 pour, enfin, naviguer ici. La première sortie a eu lieu mercredi après midi, étonnant de voir régater des adultes un après midi de semaine.

Dès mon arrivé j’ai compris que la nav’ n’allait pas être violente : pas de spi au portant. L’équipage était composé de 7 personnes : 3 femmes et 4 hommes, c’est étonnant de voir des femmes « âgés » en Mumm.

Au total 30 à 40 bateaux étaient présents, dont 12 dans notre catégorie. Le parcours était « à l’anglaise », c'est-à-dire qu’on allait chercher des bouées un petit peu dans tous les sens, comme sur la Cowes Week. Je ne vais pas vous raconter la régate dans le détail car ce n’est pas forcément très intéressant pour la majorité d’entre vous. Pour faire rapide il y avait environ 17 nds de vent et…l’équipage ne savait pas super bien naviguer. Malgré la présence du « Fremantle Doctor » (thermique), nous n’avons pas repris de tour d’étai, j’ai halluciné. Je l’ai évoqué mais…manifestement ils ne voulaient pas, tant pis. Au portant nous n’avions donc pas de spi…comme tous les autres bateaux. En fait les spis sont interdits pour permettre à des équipages peu nombreux et/ou moins expérimentés de naviguer, l’idée est bonne mais ce n’est pas très drôle. Ce qui a du être drôle c’est ma tête lorsqu’il a fallu que j’aille tangonner le foc ; c’est à peine si je savais faire, je n’ai jamais navigué sans spi en Mumm ! Mais tout est prévu et ils ont un petit tangon (alu) qui permet d’avoir une voile d’avant « pas trop moche ». Dernier point, notre classement final est très mauvais ; mais à vrai dire vu la manière dont nous naviguions je suis tenté de dire « heureusement ». Enfin ça m’a fait du bien de naviguer, ça faisait tellement longtemps !

De retour au club nous sommes allé au bar du « Perth Royal Yacht Club », et bien j’avais vraiment l’air d’un « touriste » avec mon short de nav’ ; ils étaient tous bien habillés voir en costar – cravate. Finalement je ne fais plus de voile, je fais du yachting… Même si ce n’est pas forcément l’ambiance que je préfère, les petits fours étaient très bons !

Il est prévu que je navigue de nouveau avec eux samedi et mercredi prochain mais je ne suis pas sur d’être disponible. Comme vous l’avez vu dans le titre, j’ai peut-être trouvé un job. Un francophone qui était dans mon backpacker m’a indiqué partir travailler en fruit picking pour plusieurs semaines, donc il quittait son job sur Perth (trouvé 2 jours plus tôt). J’ai récupéré l’adresse et je suis allé donner un CV, il m’ont indiqués « vendredi 19H00 » sans que j’en sache plus. C’est, très probablement, pour un essai de 2 ou 3 heures, cela se fait beaucoup ici. Pour le moment je n’ai aucune informations sur leurs besoins (en semaine ou en week-end, horaires, etc.) donc il n’est pas évident de planifier quelque chose. Du coup je ne sais pas encore si je pourrai aller naviguer samedi car je devrais peut-être bosser ; cela serait bien car j’ai un grand besoin d’argent si je ne veux pas me retrouver à la rue assez rapidement. L’idéal serait cependant qu’ils me demandent de bosser seulement en semaine…en finissant entre 22H00 et 23H00. Enfin bref, pour le moment je n’en suis pas la donc je vais attendre de voir comment ça se passe et ce qu’il me propose.

See ya,