Mumm30 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Lundi, 30 Octobre 2006 11:09

Comme je l’ai déjà évoqué, je suis « en manque » de nav’ donc je cherche des embarquements. Samedi après midi je me suis rendu vers Subiaco, au sud ouest de Perth le long de la Swan River. Lors du trajet, en bus, j’ai rapidement pu admirer le plan d’eau avec un nombre impressionnant d’embarcations à voile, du dériveur skiff à l’habitable de 12 – 13 mètres en passant par les planches à voile, kits, dériveurs traditionnels, J24, etc. Plus tard dans la journée j’ai compté pas loin de 200 voiles, impressionnant pour un simple samedi « d’entraînement ».

Une fois à destination je suis passé dans les clubs de voile en indiquant que je cherchais des embarquements, tout en distribuant des CVs nautique. Dans le premier club on m’a conseillé de venir samedi prochain vers 10 heures car il y a une régate donc il y aura probablement des offres d’embarquement. Dans le club suivant – le fameux Royal Perth Yacht Club – on m’a indiqué qu’il ne devrait pas être compliqué de trouver de la place pour la semaine suivante et que je serai recontacté en début de semaine. Bref, cela s’annonce plutôt pas mal...même si je n’ai pas envie de naviguer sur « n’importe quoi ». Alors que je m’apprêtais à repartir j’ai aperçu un Mumm30 (galerie photos) rentrer au port. Comme à mon habitude je suis allé à leur rencontre pour leur indiquer que je cherchais à naviguer et ça a plutôt fonctionné car…normalement j’y vais mercredi et samedi. Il faut que j’en profite car je vais commencer ma recherche de travail donc normalement (j’espère !) je ne serai plus disponible les après midi en semaine.

Un évènement m’a marqué samedi au Royal Perth Yacht Club. En effet, s’y déroulait...un mariage ! C’est tout de même vraiment étonnant de s’unir dans un club de voile. Personnellement j’ai bien la voile mais ce n’est pas l’endroit que je choisirai pour me marier. Notons tout de même que le RPYC n’est pas le CVAN, CNCAS ou même le SNO, le standing est tout autre. J’ai quelques photos, j’essai de vous les mettre en ligne d’ici demain.

En tout cas ça me fait plaisir d’avoir trouvé un embarquement, qui plus est en Mumm30. Il me reste 2 jours pour apprendre les principaux termes techniques car pour le moment je ne maîtrise absolument pas la nav’ en anglais. Heureusement je connais bien ce bateau (c’est le même que pour le Tour de France à la Voile) donc je ne serai pas dépaysé. J’aimerai bien, lors des prochaines semaines, naviguer en skiff, l’Australie en est parait-il la mecque. L’été arrive à grand pas donc les dessalages ne seront pas gênants, au contraire ils permettront de se rafraîchir...

En tout cas il est plus simple de trouver un embarquement pour régater qu’un logement en collocation !

See ya,