Barbecue et Volley PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Samedi, 30 Septembre 2006 12:45

Ce vendredi 29 septembre, l’école organisait un barbecue de l’autre côté de la Swan River, en face de Perth. Nous étions dans le Sir James Mitchell Park, plus précisément dans la zone « Barbecue and Picnic Area ». Comme vous pouvez le deviner d’après le nom des lieux, tout est fait pour nous faciliter la vie pour les pique-niques, pratique. De plus le cadre est vraiment magnifique avec de grandes pelouses au bord de la Swan River et, de l’autre côté du plan d’eau, les buildings de Perth. Ces constructions donnent vraiment une impression de modernité ; j’ai mis quelques photos dans la rubrique prévue à cet effet. Une école de voile se trouve à proximité immédiate de la « zone de barbecue », j’avais bien envie de prendre l’un des catas créer pour aller faire un tour, ça aurait pu être super sympa ! Les conditions étaient parfaites avec pas loin de 30° C et 12 nds de vent… J’ose à peine imaginer les conditions de cet été, lorsqu’il fera 35°C et qu’il y aura 25 nds de vent grâce au « Doctor Fremantle ». J’espère que j’aurai l’occasion d’y revenir…

Après le déjeuner, plusieurs activités étaient prévus par l’école : volley, foot, frisbee, etc. Nous avons donc planter les piquets et posé les plots pour faire du sport. Me concernant j’ai choisi le volley et je trouve ce sport sympa lorsque les niveaux sont homogènes.

Il s’agissait vraiment de la « journée volley » puisque nous sommes ensuite partie, une douzaine d’étudiants, à un tournoi de ce sport. Cette fois-ci c’était du beach volley, il ne faut pas oublier que nous sommes en Australie ! Nous n’avons pas fait cela sur la plage car c’était en soirée mais dans une salle prévue à cet effet, avec du sable fin et des filets tout autour du terrain. Nos résultats n’ont pas été brillants mais c’était bien sympa. J’étais le plus grand de l’équipe donc c’était moi qui était amené à matcher, sympa !

Nous devions ensuite enchaîner sur un second barbecue – les Australiens en sont fans ! – pour le dîner. Celui était prévu dans un bar / boite, étonnant. Malheureusement je n’ai pas pu m’y rendre car nous avons pris du retard en début de soirée et avec les correspondances de train et bus je risquais je ne pas avoir le dernier bus pour rentrer chez moi. Je n’avais pas particulièrement envie de recommencer l’aventure de mercredi soir ; sans parler de l’option taxi qui était trop cher (environ 40 AUD, 25€). Cette journée s’est donc malheureusement terminée avant le dîner et la soirée dans le « night club ». L’aménagement de cette ville avec les habitations assez loin du centre n’est pas pratique, ou alors il faudrait que le service de bus fonctionne jusqu’à 3 ou 4 heures du matin ; difficile à justifier d’un point de vue économique.

See ya,