Salar de Uyuni, quand ciel et terre se mélangent PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Mardi, 05 Février 2013 01:49

Après un nouveau passage à La Paz, nous voici sur la route en direction d’Uyuni, au sud ouest de la Bolivie. Ce trajet n’est pas le plus agréable du voyage : comme nous avons acheté les billets relativement tard nous sommes dans un vieux bus, tout au fond –à côté des toilettes malodorants- et une partie du trajet se fait sur de la piste. Autant dire que le sommeil n’est pas évident à trouver et qu’on arrivera tous un peu fatigué à destination. La prochaine fois, on s’y prendra plus tôt !

Uyuni, petite ville de 20 000 habitants, est l’un des points de départ des tours dans le « salar de Uyuni ». Ce Salar, situé à 3 658 mètres d’altitude, est le plus grand désert de sel du monde…et l’un des principaux points touristiques du pays – on y passera 3 jours et 2 nuits. Nos 3 (petits) jours nous emmèneront également dans le sud Lipez, la région située au sud ouest de la Bolivie, à la frontière avec le Chili.

Formé suite à l’assèchement d’un lac voici 10 000 ans, il mesure 150 km par 100 km avec une couche de sel variant de 2 à 120 mètres. D’après l’United States Geological Survey, il contient la moitié des réserves de sel de la planète, autant dire que si la nourriture dans votre assiette manque de sel vous n’aurez pas de mal à en trouver !

Tas de sel dans le Salar d’Uyuni, en Bolivie

Tas de sel dans le Salar d’Uyuni, en Bolivie

En plus de notre groupe de quatre –Elo qui nous a rejoint à La Paz- deux jeunes françaises étudiant en Amérique du Sud complètent notre véhicule. Après un passage sans intérêt au niveau d’un train abandonné, nous nous rendons au fameux Salar de Uyuni…et je dois avouer que cette immense étendue blanche est impressionnante. Les récentes pluies ont légèrement inondées les lieux, ce qui permet un effet miroir très sympa, notamment avec les montagnes au loin.

Reflets des montagnes dans le Salar d’Uyuni - Bolivie

Reflets des montagnes dans le Salar d’Uyuni - Bolivie

Puis nous arrivons dans un endroit sec du Salar. Du blanc, du blanc et encore du blanc à l’horizon. L’occasion de s’essayer aux photos avec effets d’optiques ; jeu auquel il faut faire preuve d’une certaine créativité...et nous ne sommes pas très bon. C'est en forgeant qu'on devient forgeron, donc nous nous essayons à l’exercice.

Tentative d’effet d’optique dans le Salar d’Uyuni, en Bolivie

Tentative d’effet d’optique dans le Salar d’Uyuni, en Bolivie

Salar d’Uyuni (Bolivie)

Salar d’Uyuni (Bolivie)

Pas facile d’être synchronisé... Salar d’Uyuni, Bolivie

Pas facile d’être synchronisé... Salar d’Uyuni, Bolivie

Les pluies des derniers jours ne nous permettent pas de nous rendre dans l’hôtel de sel comme prévu, nous passons donc la nuit dans une maison d’un village sur la route vers le sud. Ce changement de programme en mettra certains de mauvaise humeur, personnellement le bonheur de la douche chaude me suffit très largement.

Cette première soirée est l’occasion de retrouver les deux autres voitures de notre agence de voyage, soit un groupe d’une petite vingtaine de personnes : Néo-Zélandais, Australiennes, Allemandes, Brésiliennes et français autour de la table. Ca faisait longtemps que je n’avais pas eu ce type de soirée et je dois avouer que ça me manquait ! Ce sont aussi ces moments que je recherche en voyageant, des rencontres avec des gens de pays et horizons différents.

Le grand ciel bleu du lendemain matin met tout le monde –ou presque- de bonne humeur. On s’arrête quelques minutes pour voir de « gros cailloux » dans un paysage bien sec avec, à l’horizon, des montagnes enneigées.

Neiges éternelles dans le Sud Lipez, en Bolivie

Neiges éternelles dans le Sud Lipez, en Bolivie

Nous continuons à prendre de l’altitude, les arrêts suivants sont situés aux alentours de 4 500 mètres au dessus du niveau de la mer. Le sommet du Mont Blanc n’est pas loin ! Lacs, flamands roses et sommets enneigés composent un paysage ma foi très agréable à regarder.

Lac et monts enneigés dans le Sud Lipez (Bolivie)

Lac et monts enneigés dans le Sud Lipez (Bolivie)

Le clou de cette seconde journée sera le Laguna Colorada. Les pigments de certaines algues et des sédiments rendent une coloration rouge de l’eau. Certaines parties du lac sont blanches, il s’agit d’îles de borax, un minerai. L’ensemble donne quelque chose d’étonnant et impressionnant. Le tout balayé par des vents violents dus à l’altitude, ça donne une atmosphère étonnante mais plaisante.

Laguna Colorada dans le Sud Lipez, Bolivie

Laguna Colorada dans le Sud Lipez, Bolivie

Nouvelle soirée tous ensemble dans un confortable mais frais « refuge ». Soirée jeux de cartes accompagnés de bières locales…
La troisième journée sera courte : un rapide passage à d’étonnants geysers puis un bain dans une source thermale chaude. C’est étonnant de passer de pantalon, polaire, blouson, gants et bonnet à...maillot de bain !! L’eau, à environ 30°C, réchauffe rapidement les corps légèrement vêtus...et la sortie de l’eau ne sera pas aussi difficile qu’on le craignait. Avec Elo nous quittons Patty et Nicole, elles n’ont plus que quelques jours de voyage avant de rentrer au Brésil, alors qu’il nous reste plus de deux semaines et on compte bien profiter de notre voyage jusqu’au bout.

Eaux thermales, on enlève les polaires et bonnets pour se baigner ! Sud Lipez, Bolivie

Eaux thermales, on enlève les polaires et bonnets pour se baigner ! Sud Lipez, Bolivie

On traverse le « désert de Dali » -nommé ainsi en raison des paysages qui rappellent l’un des tableaux de l’artiste- puis on passe rapidement au « Laguna verde » (lac vert), dont l’eau n’est plus verte depuis un an (!!) et nous voila au poste frontière Bolivien de Hito.

Le Désert de Dali dans le Sud Lipez (Bolivie)

Le Désert de Dali dans le Sud Lipez (Bolivie)

Les trois jours initialement prévus sont un peu écourtés mais la diversité des paysages rencontrés nous a tous ravi. Le Salar de Uyuni et le sud-Lipez resteront gravés dans nos têtes pour un bon bout de temps.

Le « Laguna Verde »...qui n’est plus vert – Sud Lipez (Bolivie)

Le « Laguna Verde »...qui n’est plus vert – Sud Lipez (Bolivie)

Hasta luego,

 

Commentaires   

 
#1 Florence de B. 10-02-2013 17:40
Tes photos sont incroyables!! Magnifiques!!! Et les effets d'optiques très bien fait ;)
Merci de nous faire rêver!
Je t'embrasse
Flo
 
 
#2 Sol 15-02-2013 23:22
C'est très beau!! Ca donne vraiment envie de repartir en voyage!...