Le carnaval de Recife - Olinda, un carnaval haut en couleur PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Lundi, 05 Mars 2012 01:22

A la question « quel est le meilleur carnaval du monde ? », nombreux sont ceux qui répondraient « celui de Rio de Janeiro ». Avec celui de Venise en Italie, le carnaval de Rio est probablement le plus connu à travers la planète. Mais au Brésil de nombreuses personnes ne seraient pas d’accord et citeraient, notamment, les carnavals de Salvador ou de Recife. Après avoir passé deux carnavals à Rio (en 2010 et 2011), il était temps que j’aille voir ce qui se fait ailleurs… C’est pourquoi je me suis rendu à Recife, dans l’Etat du Pernambouc, pour le carnaval de cette année. D’après certains, il s’agit du plus grand carnaval du monde ; d’autres affirment que celui de Rio rassemble désormais davantage de personnes. Difficile de savoir ce qu’il en est vraiment…et de toutes les manières le nombre de foliões n’est pas forcément un critère de qualité.

Artiste jouant du frevo lors d’un bloco du carnaval de Recife - Olinda

Artiste jouant du frevo lors d’un bloco du carnaval de Recife - Olinda

Je quitte Rio de Janeiro sous un grand soleil et j’arrive à Recife sous la pluie avec 25ºC, un vrai temps hivernal ! Comme toujours lorsqu’il n’y a pas de dangers particuliers je préfère le bus au taxi, et tente de me repérer dans cette ville « bizarrement faites », avec notamment plusieurs rivières. Je traverse la fin du bloco « Galo da Madrugada » qui réunit 2 millions de personnes (record mondial), rien que ça ! Je finis par arriver chez Déborah, la cousine d’une copine d’une copine… Je ne connais pas du tout Déborah mais elle va me recevoir pendant une semaine, vive le carnaval ! La vue de chez elle est très sympa, j’en profite rapidement pour repérer les différents quartiers puis prends la direction d’Olinda. Olinda est une petite ville proche de Recife, en plus d’être jolie, elle accueille une grande partie des blocos du carnaval de Recife - Olinda. Je découvre ses petites rues avec des maisons colorés. Je découvre également les centaines de milliers de foliões réunis pour faire la fête et au milieu de toutes ces personnes je retrouve Déborah et ses amis.

Dès le début, dès le premier bloco auquel je participe, l’ambiance est excellente. Tout le monde danse et chante en suivant le bloco qui se balade dans les rues de la ville.

La foule danse et chante lors des blocos du carnaval d’Olinda

La foule danse et chante lors des blocos du carnaval d’Olinda

L’ambiance est bon enfant, tout le monde est heureux d’être la. Les déguisements sont colorés comme les rues et les décorations. Toutes ces couleurs donnent encore plus de vie à ce carnaval. Le carnaval de Recife – Olinda reste très « spontané », les gens sont vraiment la pour s’amuser et faire la fête avant tout et cela est bien sympa.

Les couleurs sont au rendez-vous du carnaval d’Olinda

Les couleurs sont au rendez-vous du carnaval d’Olinda

Même si Rio a retrouvé son « carnaval de rue » depuis quelques années avec les « blocos », le carnaval de Recife / Olinda est bien différent du carnaval Carioca. La musique, d’abord. Cela dépend bien entendu de chaque bloco mais d’une manière générale on retrouve de la samba à Rio et du frevo à Recife et Olinda. La danse également, puisque celle-ci est souvent associée au type de musique. L’ambiance générale est différente. Je ne sais pas comment l’expliquer, peut-être les petites rues d’Olinda contrastent avec les étendues des blocos de Rio de Janeiro. Bref, les carnavals de Rio et de Recife - Olinda sont différents et c’est bien cool.

Mais, plus que tout, le carnaval d’Olinda est un carnaval de tradition. Les blocos même ont une histoire de plusieurs décennies. La musique et la danse restent dans une tradition bien ancrée. Et je suis le premier à être étonné à dire ça mais...ce côté traditionnel du carnaval d’Olinda est très sympa.

Le carnaval d’Olinda, un carnaval de tradition. Ici « l’âge » de certains blocos

Le carnaval d’Olinda, un carnaval de tradition. Ici « l’âge » de certains blocos

L’un des grands « plus » du carnaval de Recife est ce qu’ils appellent le « carnaval multiculturel ». En plus des blocos en journée, il y a le soir de nombreux concerts à travers le « Recife antigo », la partie historique de la ville. Ces concerts rassemblent des artistes très différents proposant des styles de musiques venant de tous horizons. Et la encore la foule est au rendez-vous. J’ai été impressionné par la ferveur populaire et l’ambiance générale lors du concert d’Elba Ramalho, une chanteuse Brésilienne, le 21 février lorsqu’elle était sur la scène principale du carnaval de Recife. Alors certes elle chantait des chansons populaires et connus de tous, mais tous les spectateurs, hommes comme femmes, jeunes comme plus âgés, chantaient à tue-tête en dansant. Pour un concert gratuit et en plein air, je n’avais encore jamais vu ça !

Lors des 4 jours du carnaval, 2,1 millions de personnes auraient arpentées les petites rues d’Olinda

Lors des 4 jours du carnaval, 2,1 millions de personnes auraient arpentées les rues d’Olinda

Dans la maison de Déborah, nous étions 9 à « squatter » pour le carnaval – bien sympa de rencontrer de nouvelles personnes comme ça, tout particulièrement durant le carnaval. Durant 5-6 jours nous avons donc été à des « blocos » en journée, à Olinda, et (parfois) à des concerts en soirée, à Recife. Belle complémentarité des deux villes (même si l’on trouve aussi des blocos à Recife et des concerts à Olinda) !

J’avais décidé d’aller à Recife - Olinda pour voir un autre carnaval et je n’ai vraiment pas été déçu de mon choix. Je dois avouer que quand je revois les vidéos réalisées pendant ce carnaval, j’en ai encore des frissons !

Le bloco « Eu acho é pouco » à Olinda, vraiment excellent !

Le bloco « Eu acho é pouco » à Olinda, vraiment excellent !

Alors si vous me posez de nouveau la question « quel est le meilleur carnaval du monde ? », j’aurai du mal à vous répondre tant ceux de Rio et de Recife - Olinda sont sympas et complémentaires. Et puis il en existe pleins d’autres au Brésil (et ailleurs), il me faut encore en découvrir avant de répondre. Comme l’indiquaient certaines pancartes à la fin du carnaval, il « manque 365 jours » pour le prochain. Vivement le carnaval 2013 !

PS : j’ai créé un album photos, faites y un tour pour ajouter couleurs et gaieté autours de vous !

Até logo,

 

Commentaires   

 
#1 tati_luz 17-03-2012 17:24
Ton article est très bon et les photos sont super , mais il manque la photo du 'Galo da Madrugada" ;)
 
 
#2 Steph 17-03-2012 18:08
Salut Tati! Merci pour ton commentaire. En fait je suis arrivé seulement le samedi midi, à la fin du Galo da Madrugada. Dommage !
La prochaine fois...
 
 
#3 Ademar Ribeiro 16-01-2013 23:50
C´est bien dommage! Ce que vous avez connu et montré sur le carnaval de Recife en tant que touriste dit ecore peu. La prochaine fois, dépêchez-vous à Recife, aux alentours du "pátio de São Pedro" ( cour de l´église de São Pedro )à voir la défilée des "maracatus" et d´autres trésors de notre culture populaire, et vous en serez ravi.
 
 
#4 Stéph 17-01-2013 03:34
Merci Ademar pour tes conseils, c'est noté pour la prochaine fois !

Ceci étant je ne sais pas si on peu parlé de "carnaval touristique" concernant mon carnaval 2012, je l'ai pas entièrement avec des Récifiens pur souche qui passent le carnaval tous les ans à Recife / Olinda, donc les endroits ou j'ai été...ce sont les endroits ou les locaux se rendent ;)