Au Brésil, si vous ne votez pas, vous... PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Vendredi, 06 Mai 2011 03:23

Lors des élections d’octobre dernier au Brésil, j’avais indiqué que le vote est ici obligatoire. Pour répondre aux demandes de précisions de certains d’entre vous, notamment en commentaire de l’article, je vous apporte quelques précisions.

Le vote est donc obligatoire pour tous les Brésiliens de plus de 18 ans, pour toutes les élections. Les Brésiliens qui vivent à l’étranger ont, eux, l’obligation de voter pour les élections présidentielles mais ils ne sont pas obligés de le faire pour les autres élections (députés, sénateurs, préfets, etc.). Je trouve ça d’ailleurs intéressant comme choix, et c’est en rapport direct avec une question que je me posais en avril 2010 et qui m’avait fait écrire l’article « Elections régionales françaises : l’utilité et le sens de mon vote ? ». En cas de manquement, les citoyens Brésiliens ont la possibilité de justifier leur absence auprès des autorités compétentes, ils écoperont également d’une amende dont le montant varie suivant les élections et les Etats (à Rio, pour les élections de 2010, l’amende était de 3,41 R$ (1,5€) par jour de vote manquant).

Les Brésiliens qui n’ont pas réalisé leur devoir civique et qui n’ont pas justifié leur absence aux urnes lors de la dernière élection ne peuvent plus :

  • Obtenir un passeport ou une carte d’identité,
  • Percevoir un salaire d’une administration publique (ou assimilé),
  • Participer à un concours ou examen public ou administratif,
  • Obtenir un prêt financier auprès d’une des banques officielles,
  • Etre embauché dans une administration.

Pour avoir plus d’informations et de détails, vous pouvez consulter les premières pages du document officiel Brésilien sur le code électoral.

Alors, bien sur, certaines personnes qui ne sont plus vraiment intégrées à la société perdent les droits évoqués plus haut sans que cela ait d’influence directe sur leur vie quotidienne. Mais pour un « tout à chacun », les sanctions sont quand même assez fortes –notamment pour les documents d’identité et les prêts bancaires- et cela doit pousser les Brésiliens à se rendre aux urnes ou à justifier leurs absences.

Que pensez-vous de ces sanctions en cas de non participation aux élections ? Cela vous semble-t-il trop fort ou, au contraire, ça ne va pas assez loin ? Pensez-vous qu’il soit possible de mettre de telles mesures en place en France (en rendant le vote obligatoire) ?

Até logo,

 

Commentaires   

 
#1 Samuel 06-05-2011 06:56
Liberté ... liberté chérie !
J'espère qu'on en viendra jamais à cet extrême en France. Le vote est un droit et ne doit pas devenir une obligation.
Ca roule sinon ? :)
 
 
#2 Steph 08-05-2011 14:29
Oui, mais une démocratie dans laquelle seulement 30% des gens fonctionne-t-elle vraiment ?!

Autrement, yep, tout va bien ! Juste un peu en retard dans mes articles ;)
 
 
#3 Samuel 18-05-2011 12:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Steph :
Oui, mais une démocratie dans laquelle seulement 30% des gens fonctionne-t-elle vraiment ?!


Il y a un malaise certes ... mais les 70% restants n'ont qu'à s'en prendre à eux-même au lieu de râler :D.
 
 
#4 Caro 19-05-2011 11:01
Pour ma part je pense que c'est bien que ce soit obligatoire (le vote est un droit mais aussi un devoir selon les textes il me semble) mais je trouve que les sanctions sont dures.. Et surement impossibles à appliquer en France. Peut être il serait possible de le rendre obligatoire pour les jeunes de 18 à 25 ans (pour sensibiliser le public qui vote le moins et qui est censé s'y interésser le plus) en échange d'aides dans la vie en étudiante par exemple ou autre... C'est peut être ce que je ferais si j'étais au gouvernement ;O)
 
 
#5 Steph 20-05-2011 01:30
Samuel, quand un malaise dure pendant des décennies, c'est peut-être qu'il faut changer radicalement le fonctionnement, non ?

Caro, je pense que si les sanctions n'étaient pas aussi dures, le "vote obligatoire" n'en serait plus un...
 
 
#6 yarel 28-11-2011 13:17
pour moi cela est juste un moyen de faire payer la personne, une foie de plus la sanction est financiere, alors qu'elle pourrait etre morale donner du temps "collectif" de plus c'est un moyen de verifier les flux migratoire ? controler les aller et venus des bresiliens
 
 
#7 Steph 28-11-2011 21:27
Yarel,

Le prix de l'amende est dérisoire, 3,4 R$ c'est le prix d'un ticket de métro. Les autres "sanctions" me paraissent plus "graves", tu ne penses pas ?
See ya,
 
 
#8 Dutra de Sena Flor M 22-03-2015 09:59
Bonjour,

Je trouve incorrect l'obligation de vote dans pays tel que le Bresil pour les jaunes. Le Bresil c'est un pays jaune et cette jaunesse correspond a la majorite. Pensez vous que vu la sur le plan scolaire, les etudiants sont capables de faire un choix au niveau politique? pensez vous que les autres sont aussi? etant donne ses autres n'ont pas eu une scolarite correcte..Je suis d'origine Bresilienne et je sais que bien souvant leurs choix se porte sur autres criteres (un politicien donne une soiree arrosee dans des quartiers defavorises par ex.) Les politiciens savent que cette generation n'est pas assez instruite et ils profitent.