Attention froid devant : choc thermique en vu PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Mardi, 21 Décembre 2010 17:29

Rio de Janeiro, mardi 21 décembre 2010 : soleil, 33°C à l’ombre (donc 35-40°C au soleil).

Paris, mercredi 22 décembre 2010 : pluie / neige, 2-4°C « au soleil ».

Les deux lignes précédentes vous montrent les prévisions météorologiques d’aujourd’hui (à Rio) et de demain (à Paris). Entre les deux…j’aurai pris un avion pour rejoindre le point A au point B. Entre les deux…j’aurai donc perdu 30 ou 35°C !

De mémoire, c’est la première fois que je vais vivre un tel différentiel de température…et je pense que le choc va être violent. Aujourd’hui l’ambiance pour moi est plutôt plage et soleil, alors retrouver grisaille et neige demain...

Evidemment, je n’ai plus l’habitude du froid. Hormis quelques heures avec 7 ou 10°C, je n’ai pas eu de basses températures depuis longtemps. Et, surtout, je n’ai plus aucun vêtement contre le froid. Ceux qui me connaissent le savent : je n’ai jamais été frileux et je n’ai jamais eu de pull. Mais j’avais toujours un petit blouson, jusqu’à ce que je me le fasse voler. Il ne me reste plus aujourd’hui qu’une petite polaire gagnée en juillet lors d’une régate à Ilha Bela (Etat de São Paulo).

Bref, vous l’avez compris je rentre en France ce mardi soir. Je n’ai pas prévu de rester très longtemps dans l’hexagone, mon billet de retour au Brésil est programmé pour le 29 décembre. Mais il est (malheureusement) possible qu’il me faille rester un petit peu plus longtemps en France et que je puisse rentrer à Rio vers le 10 janvier seulement. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à m’appeler pour prendre des nouvelles ou aller prendre un verre, je serai joignable au 06 08 16 16 08.

Si vous avez déjà vécu de tels « chocs thermiques », quels conseils avez-vous à me donner ? Comment habituer mon organisme ? Rester enfermer dans les endroits chauffés ? Boire du vin chaud à longueur de journée ? Ou alors d’autres solutions sont à conseillées ? J’attends vos conseils !

Enfin, j’en appelle à la solidarité de tous les lecteurs de TravelSteph pour me fournir…des vêtements ! Si vous souhaitez continuer à pouvoir lire, de temps à autre, des articles sur ce site il faut me maintenir en vie. Pour cela, vous pouvez (notamment) me prêter un pull, un bonnet, des gants, une écharpe, des moufles, une bouillotte (de grand-mère), une cagoule, etc. Merci pour votre solidarité !

Até logo,

 

Commentaires   

 
#1 Polar Tom 21-12-2010 18:20
Salut Steph!

Moi je viens de faire le contraire, de -10 en Pologne a 30 a Singap :-)

Sinon, dans l'autre sens, j'ai déjà fait 85 degrés Celsius de moins :-) Et la meilleure astuce c'est de prendre 10kg de graisse pour pouvoir survivre.

La bise l'ami et bon vent!

Thomas
 
 
#2 Yohann 21-12-2010 19:53
Hello,
Ca devient Emmaus ton site
Tu rentres en France cool! ....Je ne sais pas, prevois du rhum dans ton sac à dos.
Moi je ne rentre pas comme ça je n'ai pas ce problème!
Bonnes vacances et Joyeuses fêtes
Yohann
 
 
#3 St 23-12-2010 11:10
Tom, t'avais eu 85°C d'écart ??!!! C'est bien violent quand même...
Je vais bien manger à Noël pour prendre de la graisse pour supporter le froid français !

Yohann, j'étais sur que tu allais parler d'alcool ;)
 
 
#4 Alouzi 28-12-2010 05:46
Moi qui suis très frileuse, je sors maintenant à -10°C dehors avec mon blouson sans avoir froid... Le secret ?!

Simple : Avoir passé un hiver à se geler et prendre l'habitude !
Les québécois disent (je ne sais pas si c'est vrai) que le sang s'épaissit avec l'hiver, ce qui nous permet de mieux se protéger contre le froid. Pas de secret donc, juste de l'adaptation.

Bon courage !

(ah oui sinon, en bonne frileuse geek j'ai aussi des gants chauffants usb !!!)