J’ai volé (en deltaplane) au dessus de Rio de Janeiro PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Dimanche, 05 Décembre 2010 15:10

Dimanche 28 novembre, déjà 10 heures du matin, je me lève enfin. Un regard par les fenêtres me permet de voir que le temps est vraiment parfait : grand ciel bleu, environ 28 ou 30°C et du vent, pas mal de vent même (20-25 nds). Je ne mets pas longtemps à appeler Paulo de « Just Fly », l’une des références Cariocas pour « voler » au dessus de la Cidade Maravilhosa.

Ca fait longtemps que je veux faire du deltaplane et de 6 mois que je suis en contact régulier avec Paulo. Mais entre les journées pluvieuses, les journées ensoleillées mais sans vent, mes vacances dans le Nordeste, mon séjour en France ou mon week-end à Brasilia, il a fallu être patient pour trouver un jour ou toutes les conditions étaient réunis pour un bon vol.

Ce dimanche matin Paulo me dit qu’il a déjà des vols de prévus pour toute la journée, mais son associé a encore des disponibilités. Du coup, il y a malheureusement un seul instructeur de disponible donc Briza, la première personne que j’ai rencontrée par CouchSurfing, ne peut pas venir avec moi. Dommage.

Un petit déjeuner plus tard et me voilà sur la plage d’atterrissage. Marco, l’instructeur avec qui je m’apprête à « voler » au dessus de Rio, arrive par les airs avec le client précédent. A voir le sourire qui se dessine sur le visage de cette Turque vivant à New-York, le vol était sympa !

Nous plions et rangeons le matériel puis on prend la direction du Pedra Bonita, dans le Parc National de la Forêt de Tijuca, à 520 mètres d’altitude. Quelques minutes d’attente pendant lesquelles Marco m’explique comment se passe le vol, on s’entraine une fois à courir ensemble pour simuler l’envol et…voilà que c’est déjà à notre tour.

Nous sommes prêts à nous envoler dans le ciel Carioca en deltaplane

Une dernière petite photo puis on débute une course de quelques mètres. Quelques petites secondes plus tard je sens que le « plancher des vaches » a disparu et je me retrouve automatiquement à l’horizontal, à voler. Quelle étrange sensation que de s’envoler comme ça !

Vol en parapente au dessus du parc national de la Forêt de Tijuca, à Rio de Janeiro

Pendant un petit peu plus de 15 minutes, on arpente le ciel Carioca. Je vole tel un oiseau ! Ce qui m’étonne le plus est la douceur de ce vol. Contrairement au saut en parachute réalisé en Australie (article et photos), pendant lequel les sensations sont beaucoup plus fortes et « violentes » avec la vitesse, le vol en deltaplane est tout en douceur et est très « calme ». Les sensations sont bien différentes !

En deltaplane au dessus de São Conrado, à Rio de Janeiro

Hormis un nuage accroché à une partie de la montagne de laquelle nous nous sommes élancés, le temps est splendide. Cela nous permet d’admirer, du ciel, la magnifique ville de Rio de Janeiro avec ces collines recouvertes d’une intense végétation, cette mer d’un bleu magnifique, ces iles au large de la côte, ces favelas étendues et à quelques centaines de mètres ces maisons et immeubles avec piscines…

Deltaplane à Rio de Janeiro, avec le quartier de Barra da Tijuca en arrière plan

Le temps passe et doucement mais surement nous perdons de l’altitude. Nous commençons notre approche pour atterrir sur la plage « Praia do Pepino », à São Conrado. On détache nos jambes pour retrouver une position verticale –plus facile pour atterrir !- puis on survole la plage. Un dernier demi-tour, une rapide perte d’altitude (contrôlée, évidemment) puis voilà que nos pieds touchent de nouveau le sol ; la plage plus exactement !

Approche de la Praia do Pepino (São Conrado) ou se trouve la zone d’atterrissage

Je remercie Marco, on remonte le matériel pour le ranger et voilà que mon premier vol en deltaplane se termine. Je suis content d’avoir enfin pu le réaliser, après 6 mois d’attente. La sensation de voler tel un oiseau est super sympa, et cerise sur le gâteau, la vue était belle ! Bien que très différent, le saut en parachute procure tout de même des sensations beaucoup plus fortes, et je dois avouer qu’il a ma préférence...

Maintenant, j’aimerais faire un vol en parapente pour découvrir de nouvelles sensations. Le saut à l’élastique doit aussi être tenté, mais je ne sais pas si c’est possible d’en faire à Rio de Janeiro. En tout cas ce vol en deltaplane m’a donné envie de faire de nouveau un saut en parachute. Vu la typographie de Rio, il y a surement la possibilité d’associer sensations fortes et vue extraordinaire ! A suivre prochainement ??

J’ai ajouté un album photos alors une grosse dizaine d’images, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil.

PS : si vous souhaitez faire du parapente ou deltaplane à Rio, je vous conseille Just Fly, n’hésitez pas à me demander les coordonnées de Paulo.

Até logo,

 

Commentaires   

 
#31 Fabien 27-11-2013 01:19
Salut,

Je veux bien le contact de Paulo stp...
Durant le vol, tu passe pres du corcovado ou pas.
Merci pour ta reponse
 
 
#32 Steph 27-11-2013 18:57
Salut Fabien,

Désolé mais Paulo ne répond plus aux messages, il ne doit plus proposer de vols :/
Et pour te répondre, non, on ne passe pas à proximité du Corcovado lors du vol ; le Corcovado est plus haut (plus de 700 mètres) et à quelques km.
 
 
#33 sarah 23-01-2015 16:52
bonjour j'aimerai connaitre le prix pour faire du deltaplane a rio stp, peux tu me renseigner.
merci
 
 
#34 Steph 23-01-2015 20:26
Salut Sarah,

Je suis désolé mais je ne m'en souviens absolument pas... Et puis en 4 ans, les prix ont du fortement évoluer.
Mais c'est une bonne expérience, fait le!