Maracanã : la folie est difficile à voir, grosse déception PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Mercredi, 09 Décembre 2009 18:06

« Maracanã », la simple évocation de ce nom en fait vibrer plus d’un, et pour cause : il s’agit de l’un des plus mythique stade de football au monde. Il a été construit en 1950 à l’occasion d’une Coupe du Monde organisée par le Brésil. Après avoir facilement remporté les quarts de finale et demi-finale (7-1 et 6-1), le Brésil s’était incliné en final contre l’Uruguay (2-1) alors qu’un match nul leur aurait suffit ; un véritable drame national !

Le stade du Maracanã est l’un des plus grands au monde, avec une surface d’environ 200 000 m ², son record d’affluence est de 199 854 personnes, impressionnant !

Alors, forcément, en étant à Rio de Janeiro pour un an j’avais prévu d’aller voir au moins un match dans ce stade. Oh, pas que je sois fan de foot, loin de la, mais simplement pour l’ambiance. Ca fait plusieurs mois que j’en parle à des copains et, sur leur conseil, j’avais même acheté (à bon marché) le maillot des « Flamengo », l’une des équipes de Rio qui évolue au Maracanã. C’est bien la première fois de ma vie que j’achète un maillot de foot ! Il n’y avait plus qu’à acheter les billets pour se rendre au stade...mais la c’est une autre histoire.

Le calendrier des matchs ne nous a pas permis d’y aller rapidement...et la fin du championnat Brésilien approchait dangereusement. Avec un collègue nous avons essayé d’acheter des billets pendant une pause déjeuner mais il y avait au moins 2 ou 3 heures d’attente donc nous avons du faire demi-tour. Sans regret car j’étais à l’hôpital le jour de ce match. « On ira voir le dernier match » nous étions nous alors dit. Mais c’était sans compter sur les bons résultats des Flamengo, ce qui leur a permis de prendre la tête du championnat national avant la dernière journée. L’achat de billet qui était déjà délicat est, d’un coup, devenu très compliqué.

Le site internet était bloqué le premier jour puis les ventes en ligne se sont arrêtées. Les points de vente ont, eux, été pris d’assaut. Tous les billets sont partis en quelques heures, et mon état physique du moment ne me permettait malheureusement pas de patienter plusieurs heures debout au soleil pour acheter les fameux billets. J’ai ensuite contacté de nombreuses auberges de jeunesse, toutes m’ont dit « on aura des billets » avant, finalement, de m’avouer que pour ce match du 06 décembre ils n’auraient aucun ticket. Enfin, la méthode classique qui consiste à racheter des billets « à la sauvette » s’annonçait onéreuse, les prix auraient grimpés jusqu’à 500 Réaux (200€) voire 800 Réaux (300€) juste avant le match... Bref, je n’ai pas pu aller voir ce dernier match des Flamengo au Maracanã et c’est une grosse déception. J’ai raté une partie culturelle de Rio de Janeiro !

Dimanche 06 décembre 2009, environ 100 000 personnes (capacité maximum actuelle) sont rassemblées au Maracanã pour encourager l’équipe des Flamengo. 100 000 Brésiliens « à donf » pour un match de football…ça donne ça :

Agrandir

Pour suivre cet évènement je me suis rendu avec quelques Brésiliens sur une place ou il y a plusieurs restaurants et bars. Le suspense était énorme car les Flamengo n’arrivaient pas à prendre l’avantage alors que leurs adversaires au classement général menaient assez largement au score (3 à 4 buts d’avance). A 20 minutes de la fin du match, Flamengo était virtuellement troisième du championnat, autant dire qu’il y avait de la tension dans l’air... Puis, LE but est marqué, celui qui permet de mener au score et de prendre la tête du championnat Brésilien. Un seul petit but d’avance, les 35 millions de fan des Flamengo retenaient leur souffle jusqu’au coup de sifflet final...

Agrandir

L’équipe était alors sacrée champion du Brésil, 17 ans après le dernier titre. Sur la place ou je me trouvais l’explosion de joie était immense, tout le monde hurlait, sautait, s’embrassait et quelques uns pleuraient !! Soit dit en passant, les adversaires du jour (Gremio) sont accusés d’avoir facilité la tâche des Cariocas pour éviter que leurs « rivaux » remporte le championnat… Pas très clean.

En tout cas ce match devait être superbe à vivre dans le Maracanã, c’est dommage de ne pas avoir réussi à obtenir un billet. Le stade va fermer 3 ans pour que des travaux soient effectués en vue de la Coupe du Monde de football 2014 et des JO 2016. Il va me falloir revenir à Rio...ou alors y rester longtemps !

Até breve,

 

Commentaires   

 
#1 Sol 12-12-2009 15:36
"C'est bien la première fois d ema vie que j'achète un maillot de foot"! = Faux!!: Enfin, presque! Mamie vous en avait offert un à Camille et à toi!! Tu t'en souviens??! Besos!
 
 
#2 Stephane 12-12-2009 23:35
Non, je ne m'en souviens pas... :oops: Et cela ne change rien à ma phrase et elle garde toute sa vérité : si on m'a offert un maillot, je ne l'ai pas acheté ;)
 
 
#3 Sol 13-12-2009 15:34
Oui, je sais! C'était un Noël chez Didier et Martine, il faut qu'on retrouve une photo! Allez, je t'embrasse!! :-*