Lundi 20 février 2006 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Lundi, 20 Février 2006 17:55

05H00 : Réveil difficile. En effet, Désertours à oublié qu’un champ de terre + de la pluie + 650 Renault 4L + 1300 étudiants = un champ de boue. Tout le monde se retrouve boueux des pieds jusqu’à la tête, les 4L s’enlisent. Bref, c’est l’enfer !

07H30 : On peut enfin partir du bivouac après 1H30 de retard.

10H00 : Toutes les 4L se retrouvent bloquées en montagne. Le col est fermé pour cause de neige. Nous en profitons pour changer le roulement (enfin trouvé), et pour une fois qu’il ne pleut pas...il neige.

11H00 : Nous passons enfin le col mais nous avons plus de 2H30 de retard sur le programme initial.

14H00 : Après la neige, le désert. Nous quittons le goudron pour une piste en plein désert. Sensation garantie, mais nous redoutons plus que tout la casse mécanique.

16H30 : Nous arrivons au fameux col de Bel Kassem, l’épreuve de franchissement par excellence. La 4L Blanche cale en plein milieu de la montée, la bleue passe sans problème et peut rejoindre le bivouac.

00H00 : Après avoir passé l’après midi et la soirée à pousser des 4L dans le col, Eric et Stéphane peuvent enfin partir du col grâce à l’aide d’un mécanicien.

00H30 : La joie est de courte durée, la blanche tombe en panne à nouveau (chauffe moteur). C’est tracté que nous effectuons le dernier kilomètre.

01H30 : nous nous couchons enfin, heureux de retrouver notre sac de couchage. Mais demain réveil à 6H00...trop dur !!