Mon plus grand challenge, le portugais PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Samedi, 10 Octobre 2009 01:27

Ceux qui me connaissent et ceux qui ont lus l’article A propos savent que l’apprentissage des langues étrangères, ce n’est pas mon point fort ! C’est d’ailleurs pour cela que j’ai passé un an en Australie entre 2006 et 2007 (une bonne opportunité d’ailleurs !).

Lors de mes 8 mois en Chine, je n’ai pas pu apprendre la langue locale. Mes revenus ne me permettaient pas de payer des cours et apprendre le mandarin tout seul...c’est vraiment délicat. Je m’étais constitué un « kit de survis » avec quelques phrases clés (savoir me présenter, demander mon chemin, commander un billet de train ou un plat, etc.) et j’utilisais un guide de conversation pour le reste. Avec de la patience, on y arrive... Bien entendu, j’utilisais le langage des signes quotidiennement, je suis devenu un expert dans ce domaine ! Ceci étant, et que ce soit lorsque j’étais installé à Linping ou Hangzhou ou alors ensuite quand je voyageais, j’ai trouvé très frustrant de ne pas parler la langue locale. Cela limite (très) fortement les échanges avec les locaux et on peut discuter qu’avec une certaine partie de la population, les anglophones (peu nombreux dans les campagnes chinoises...). On rate donc énormément d’échanges avec les locaux, l’un des plus intéressants aspects des voyages.

Alors forcément, lorsque j’ai choisi d’orienter mes recherches d’emploi vers le Brésil, je décidais en même temps de me lancer dans un nouveau challenge : apprendre le portugais. Autant pour des raisons professionnelles que personnelles –vivre véritablement au Brésil avec des Brésiliens - je ne me vois pas vivre ici sans parler la première langue d’Amérique du Sud (51% de la population). C’est dans cette optique que j’ai débuté cette après-midi les cours de portugais ! Bon, évidemment, il y a du boulot, mais j’en ai vraiment envie et en y passant du temps il n’y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas. En tout cas, c’est étrange de partir de zéro dans une nouvelle langue, mais c’est assez rigolo. Je vais avoir 2 heures de cours 2 fois par semaine pendant quelques mois. Avec, en plus, une forte immersion, ça devrait venir. En tout cas, j’ai hâte de rejoindre les 240 millions de personnes à travers le monde qui parlent portugais (183 millions pour le français) !

 

Autrement, tout va bien ici. Malgré le temps catastrophique –il pleut depuis 3 jours- je me sens bien à Rio. Les Brésiliens sont vraiment sympas, le boulot se passe bien et l’équipe est super donc c’est agréable. Je suis en pleine recherche d’appartement et ce n’est pas forcément très simple, ce n’est pas évident de trouver des annonces intéressantes. J’aimerai trouver quelque chose rapidement pour être mieux installé qu’actuellement. A suivre...

Até breve,

 

Commentaires   

 
#1 Gwenna 11-10-2009 00:42
Ouaiiiis! Courage Stéphane tu vas y arriver! Si ca peut t'encourager, comme je ne parle pas un mot de portugais, pour une fois c'est toi qui pourra te moquer de moi parlant une langue étrangère ;)
Bisous!
 
 
#2 Clairounette 11-10-2009 14:14
Je ne pensais pas que 240 millions de personnes parlaient portugais dans le monde. Comme quoi ce blog en plus d'être bien ficelé est instructif. Courage pour l'appart. Ma chambre pourra donner sur la mer?!
 
 
#3 Stephane 11-10-2009 16:34
Gwen : cool, motivation supplémentaire ;)
Claire : Peut de chances pour la chambre, désolé!
 
 
#4 Mimine 12-10-2009 18:03
Hello TNZ!!!
Après l'anglais, le portugais! y a pas de raison! Tiens bon!
Pour l'appart, bonne chance, on pense à toi!
Nous il fait pas super beau non plus dans l'Ain, il y a de la pluie, du vent, et les températures commencent à baisser, mais on n'a pas la mer nous!!!!
Bisous!
 
 
#5 Stephane 13-10-2009 00:10
Pour l'appartement, j'ai quelques pistes, à suivre...
Et concernant la météo, on a eu une trentaine de degrés avec soleil hier et aujourd'hui (férié), sympa :)
Até breve, beijos