Deux dernières semaines paisibles PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Mercredi, 10 Septembre 2008 14:08

Après mes quelques jours à Xi’an je suis retourné à Hangzhou, ville ou j’avais réalisé mon stage. La sensation était bizarre avec ce retour « à la maison ». Retrouver des gens que l’on connaît, des rues qu’on a parcouru des dizaines de fois, des restaurants, bars et boites de nuits dans lesquels on a passé de nombreuses soirées, etc. Tout cela faisait plaisir mais était étrange. Je sentais qu’une page se tournait, mes vacances en Chine approchaient de la fin. Mon séjour chinois allait se terminer.

J’ai passé 2 jours à Hangzhou, deux jours à…ne pas faire grand chose. J’ai ensuite pris la direction de Suzhou, ville de 6 millions d’habitants située à 60-80 Km de Shanghai. Réputé jolie grâce à ces cours d’eau et jardins, j’ai été finalement déçu. La ville en elle-même est « plutôt pas très belle » et globalement assez sale (ou sont passés les balayeurs ??) et les canaux ne sont finalement pas mis en avant et plutôt ignorés. Bref, rien d’extraordinaire. Les jardins, quant à eux, peuvent être sympas mais ils se ressemblent beaucoup et les tarifs d’accès sont délirants (jusqu’à 7O RMB !).

Jardin à Suzhou

Après m’être baladé 2 petites journées j’ai repris la direction de Hangzhou, une dernière fois. Achat de souvenirs et grosses soirées d’adieux (avec des petites nuits !) ont ponctués mes derniers jours sur place.

J’ai ensuite pris la direction de la capitale économique de la Chine : Shanghai. La encore mon programme était léger et mes journées se sont résumées aux achats d’électronique et à la recherche (désespérée) de souvenirs. J’en ai aussi profité pour revoir, peut-être pour la dernière fois, des copains chinois. Ces moments sont toujours difficiles, pas évident de dire au revoir en se disant qu’il y a finalement peu de chances que l’on se recroise un jour, malgré les « promesses » de repasser en Chine ou de venir visiter l France…

Durant mes 5 jours à Shanghai j’ai logé chez Monique et Bruno (et leurs enfants), des expatriés qui ont quitté Nantes en même temps que moi début janvier. L’accueil a vraiment été superbe et je souhaite les en remercier une nouvelle fois.

La Chine m’aura surprise jusqu’au bout. Tout d’abord car malgré l’heure matinale (7H30) un dimanche matin, le métro était complètement plein ; la vie ne s’arrête vraiment jamais à Shanghai et il n’existe pas d’heures creuses, il y a toujours du monde partout. Impressionnant. Ensuite car j’ai utilisé le Maglev, un train rapide entre Shanghai et l’aéroport, et que les contrastes chinois étaient présents jusqu’au bout : une personne prend notre ticket pour le passer sur une borne (alors que le système a été réalisé pour que les usagers soient autonomes) et des « gardes » ouvrent les passages pour accéder au train alors que cela devrait fonctionner tout seul. C’est toujours étonnant de voir ce contraste entre un outil technologique dernier cri et ce personnel employé pour des tâches…« inutiles ». Ensuite ils ont mis un train super rapide (jusqu’à 430 Km/heure) mais une fois arrivé au terminal la perte de temps est importante car les flux n’ont pas été correctement pensés (pas assez d’escalators, positionnement de la gare, etc.). Bref, le boulot d’étranglement rend inutile la technologie achetée à prix fort.

Le retour en France s’est bien passé. La journée a été longue puisqu’avec le décalage horaire je n’ai pas dormi pendant un peu plus de 24 heures (j’ai juste dormi deux fois 3 ou 5 minutes dans l’avion). Lors du premier vol entre Shanghai et Londres j’étais à côté d’une anglaise peu bavarde. Lors du changement de terminal à Londres j’ai rencontré une chinoise qui fait ses études en France donc on a bien discuté, c’était étrange de parler en français avec une chinoise. D’ailleurs, je commençais souvent mes phrases en anglais ! L’arrivée à Paris s’est bien passée et j’ai croisé pleins de chinois (étudiants ou touristes) dans le RER et le métro, sont-ils beaucoup plus nombreux que l’année dernière ou est-ce simplement que je les reconnais mieux ?

Quoi qu’il en soit, c’est « bizarre » de rentrer en France après quelques mois en Asie. Les choses et surtout les gens sont vraiment différents. Dans la rue, on comprend ce qui se dit, on croise des bruns, des blonds et des roux, on peut demander son chemin en parlant et non en montrant une adresse écrite avec de caractères incompréhensibles (pour moi), on croise des blacks (vraiment très peu nombreux en Chine), on peut acheter une baguette fraiche pour le petit déjeuner, on a froid, on paye son ticket de métro une fortune et…on se perd dans le métro et les RER Parisien, quand même bien moins clair que ceux de Shanghai ! Mais j’ai continué à être un vrai touriste car je me suis rendu à la Tour Eiffel dès mon second jour en France…

Il va encore me falloir quelques jours avant d’émerger totalement et de tout comprendre, mais ça devrait venir assez vite.

En tout cas continuer de visiter TravelSteph.com, d’autres articles relatifs à la Chine seront publiés dans les prochains jours.

See ya,

 

Commentaires   

 
#1 Samuel 11-09-2008 10:42
Welcome in France ! Profite bien de ta famille et de tes amis. A la prochaine pour de nouvelles aventures.
Merci pour tes récits et ttes tes photos ! :-)
 
 
#2 Romu 25-09-2009 21:08
Yes ma poule.. super le blog on a l'impression de voyager à tes cotés..
Bye