Du champagne de l'ambassade aux boissons des casinos PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Samedi, 19 Juillet 2008 07:47

Depuis mon dernier article, c'est dans les transports que j'ai passé la majeure partie de mon temps.

Première grosse étape, remonté de Nha Trang jusqu'à Hanoï. J'avais choisi le confort en prenant un bus couchette, je n'avais pas envie de passer deux nuits et une grosse demi-journée assis, je trouvais ça trop long... Les pauses à Hoï An à l'heure du petit déjeuner et à Hué pour le déjeuner étaient parfaites et permettaient d'avoir des coupures agréables. Le reste du trajet s'est bien passé même si c'est très fortement recommandé de ne pas regarder la route : ça double dans tous les sens, entre bus et camions, même si d'autres véhicules arrivent en face. Nous n'avons pas eu d'accident mais cela est presque étonnant...

Je suis arrive à Hanoï, la capitale du Vietnam, le lundi 14 juillet. J'avais choisi ce timing pour pouvoir sortir tranquillement du Vietnam le 15 juillet (date d'expiration de mon visa), même en cas de problèmes de transport. Mais j'avais également appris qu’à l’occasion de la fête nationale française, des cérémonies étaient organisées dans (toutes ?) les ambassades françaises. Ni une ni deux, mon sac à peine déposé au backpacker j'ai pris la direction de l'ambassade française pour demander mon invitation. Cela s'annonçait difficile, il y a maintenant des restrictions budgétaire et le fait d'être français ne suffit plus pour avoir le précieux sésame. Après avoir enfilé mon seul et unique pantalon et « caché » mes tongs, j'ai présenté mon passeport et ma carte de français inscrit à l'étranger à l'hôtesse d'accueil. Evidemment je suis inscrit à Shanghai et non à Hanoï donc cela n'allait pas...j'ai malgré tout réussi à avoir une invitation. Oufff, la France veut encore bien de moi !

La journée du 14 juillet s'est déroulée tranquillement, je n'ai rien fait de spécial hormis déambuler dans les vieilles rues de la capitale Vietnamienne.

En début de soirée après avoir enfilé ma plus belle tenue, c'est à dire un t-shirt non troué, un pantalon « vacance » et une paire de tongs, je me suis rendu avec d'autres français à l'ambassade. Le « tenue correcte exigée » des cartons d'invitation ne sera pas un problème pour moi, me voici dans les jardins de l'ambassade. Quel bonheur de découvrir de grands plateaux de fromages, de beaux plats de charcuterie et des flutes de champagne !! La soirée s'est très bien passée et mon appétit a été rassasié, que c'est génial de manger des plats typiquement français après 7 mois en Asie ! Je m'attendais à une soirée classe et ennuyante, la musique était finalement destinée au jeune public avec beaucoup de monde sur la piste de danse, y compris Monsieur l'Ambassadeur, chapeau ! Une bonne partie des invités se sont ensuite retrouvés dans une boite de nuit d'Hanoï, avec un changement total de décors. Bref, la soirée était très sympa et ce fut un plaisir de fêter la France de cette manière. Vive la France et merci la France !

Le lendemain matin de bonne heure j'ai continué ma route vers le nord en prenant un mini bus typiquement local : bondé. Sur l'une des rangées de sièges, il y avait 7 personnes pour 3 places... Arrivé à Dong Dang j'ai encore une fois refusé les propositions des motos taxi, je suis vraiment un mauvais client !, et j'ai parcouru les 3 kilomètres qui séparent cette petite ville de la frontière à la force de mes jambes.

Le passage de la frontière s'est très bien passé. J'ai ensuite pu rejoindre, à l'aide de mon guide de voyage bien conservé (ce qui est un petit exploit…), Nanning puis Guangzhou après une nuit dans le train et enfin la frontière de Macao. Après être entré en Chine le 15 juillet, j'en suis sorti de nouveau le 16 du même mois.

La recherche d'un hôtel sur Macao n'a pas été simple, les prix y sont extrêmement élevés lorsqu'on vient de Chine ou du Vietnam ! J’ai fini par être accepté dans un hôtel pour dormir...dans l'entrée de l'hôtel, pour 50 patacas (4,5 euros). Nous étions finalement 3 à dormir dans quelques petits mètres carrés, un kiwi (Néo-Zélandais) ayant lui aussi réussi à négocier une place, la troisième personne étant une employée de l'hôtel.

J'ai passé la journée du 17 juillet avec le Kiwi. Nous avons commencé par nous balader dans la vieille ville, très sympa et bien restauré, avant de visiter un musée situé à proximité des ruines d'une ancienne église. Lors de cette visite c’était intéressant d'observer les réactions du Kiwi et des deux Australiens (qui étaient dans notre hôtel) et les miennes par rapport à des choses identiques : leurs pays sont « jeunes » et pour eux 200 ans d’histoire, c'est long. Du coup ils étaient vraiment fascinés par des pièces vieilles de plusieurs centaines d'années.

Avec le Néo-Zélandais j'ai ensuite pris la direction des îles de Taipa et Coloanne. La « belle plage » dont on nous avait parlé était finalement un simple morceau de sable noir avec une eau particulièrement marron, la baignade a été courte... Ne tenant pas en place, j'ai laissé mon collègue de la journée sur la plage et je suis parti marcher aux alentours. Hormis la couleur de l'eau, les lieux étaient sympas.

Macao est le « Las Vegas de l'Orient », à la fin de l'année on y trouvera une trentaine de casinos, tous plus grand les uns que les autres. Apres avoir enfilé une paire de chaussure (de marche !) et pris une bonne douche nous sommes parti, avec un Mexicain croisé à l'hôtel, faire « la tournée des casinos ». Grand Lisboa, Casino Lisboa, Sands, etc. ont fait partis de nos établissements pour la soirée. Cela nous a permis de profiter de nombreuses bières gratuites avant de retourner au Grand Lisboa ou mes deux collègues ont joués...et perdus de l'argent. C'est le but même des casinos que de ruiner ses joueurs ! J'avais prévu de jouer car je ne pouvais pas « être à Macao et ne pas jouer au casino ». Finalement, après avoir vu la vitesse à laquelle ils perdaient leur argent je n'ai même pas tenté, je suis trop proche de mes RMB et dollars pour les perdre aussi rapidement...

Après m'être baladé seul durant quelques heures, j'ai pris un bateau en direction d'Hong-Kong le vendredi 18 juillet. Nouveau changement de décors avec ce pôle économique, je vous ferai part de mes impressions très bientôt, pour l'instant je vous laisse car comme tout ici, internet est hors de prix...

See ya,

 

Commentaires   

 
#1 Mimine 22-07-2008 19:48
Dis Steph?!
T'as pas un peu maigri?
Du fromage! Ma ké bonheur!!!!!

Trop beau tes photos! Profites!
C'est une vie idéale ;-)

Fais gaffe quand même :-)
 
 
#2 muuuhhh 24-07-2008 00:31
bon... tu ne nous dis pas le plus important: y'avait-il des ferrero rocher à la réception de l'ambassadeur???
 
 
#3 Stephane 24-07-2008 03:53
Mimine : j'ai perdu 4-5 kg depuis mon depart pour la France...
(Non, ces photos la sont plutoit moches, mais merci quand meme ;-))

Muuuhhh : non, meme pas de Ferrero Rocher :roll:
 
 
#4 Mimine 24-07-2008 23:56
Yes! Of course! je parlais des photos dans l'album! Visiteurs! Allez y ça vaut le coup d'oeil!

Tu m'étonnes 4-5 Kg!
Je crois que c'est une moyenne pour les expat' non?
Lol!

Allez, continues encore et encore!!!!

Bisous!
 
 
#5 Stephane 25-07-2008 04:51
Oui, tout le monde perds du poids en venant en Chine, entre 4 et 6 voir 8 kg. Impressionnant...mai s pas etonnant, a manger que du riz...!
See ya, bisous!