Trek, baignade, bonne humeur et rires PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Dimanche, 29 Juin 2008 20:42

L'envoutement du nord du Vietnam a maintenant fait place à l'activité de la capitale Vietnamienne, Hanoi, ou je suis arrivé ce matin de bonne heure. Avant de mieux découvrir cette ville au cours des prochains jours je vais revenir sur la fin de mon séjour dans le nord ouest du Vietnam.

Comme je l'ai indiqué dans l'article du 25 juin, l'ascension du Mont Fan Si Pan a été annulé mais je suis parti jeudi matin pour deux jours de trekking dans les villages situés aux environs de Sapa. La veille du départ, alors que je demandais des renseignements dans une agence de voyage, j'ai rencontré un Autrichien qui souhaitait lui aussi faire un trek de deux jours dans les montagnes de la région. L'un comme l'autre nous souhaitions faire de longues heures de marche, les 3-4 heures prévues par le programme ne nous convenaient pas. Nous avons donc pris une option pour marcher « 8 à 9 heures si vous le souhaitez » nous a indiqué l'agence...

9H30 jeudi matin, les sacs sont prêts, les présentations des guides et des membres du groupe effectuées, nous effectuons quelques kilomètres en minibus avant de débuter la marche dans un village. Succédant aux chemins en terre, nous nous enfonçant dans la boue en traversant des forêts de bambous, tout en croisant quatre françaises ayant des tenues bien peu adaptées à la situation (tongs, etc.). La vue est superbe et je ne me lasse pas des rizières et dégradés de vert.

 

Nous traversons quelques petits villages et surtout des maisons isolées autour desquels se trouvent des élevages d'animaux. Puis arrivent les premières (mais relatives) difficultés : descendre de la montagne vers la rivière sans glisser malgré la physionomie du chemin. En effet, les chemins Hmongs (et peut-être aussi de certaines autres minorités) ont la particularité d'être...face à la montagne. Au lieu d'effectuer des « S » dans celle-ci, leurs chemins vont « tout droit », la pente est donc assez forte ! Notre guide du jour, un Hmong, descend en trottinant, en effectuant pleins de petits pas à toute vitesse et dans tous les sens. Il va à une vitesse impressionnante sans jamais glisser, tout en souplesse et légèreté. Derrière, j'arrive à suivre à quelques mètres, mais un Chilien s'étant joint au groupe « hard » a plus de mal, ses « tongs de randonnées » ne doivent pas l'aider...

Nous effectuons la fin du parcours avec le reste du groupe (ayant choisi l'option « easy ») et arrivons dans un village Vietnamien. Je dois avouer que je suis assez déçu du lieu, de l’environnement et des échanges avec les locaux. Autant l'année dernière en Thaïlande nous avions pu « échanger » et passer du temps avec eux en étant dans une habitation faites de bambous, autant cette fois ci nous les verrons à peine et le béton est affreusement présent, même si les étages sont faits de bambous de manière plus traditionnelle. De même, le nouveau guide s'installe directement avec les Vietnamiens alors que nous sommes installés à une table différente. Les échanges avec lui seront peu nombreux et assez superficiels, son anglais médiocre n'arrange pas la situation.

Après une bonne nuit et une courte balade, une pause au bord de la rivière est bien appréciée par certaines personnes...

Une dernière marche d'une petite heure seulement et nous voila dans un mini bus qui nous ramène à Sapa. Une bonne douche plus tard, nous nous retrouvons tous les six (deux Chiliens, deux Autrichiens, une Australienne et moi) au marché de la ville pour un dernier diner ensemble, chacun reprenant des directions différentes dès le lendemain.

Au final, ce trek a été sympa, notamment au niveau des paysages et du groupe, mais pas extraordinaire. Joli parcours mais trop pauvre culturellement parlant et un guide qui passe le minimum de temps avec nous, dommage. Sans parler de l'écart entre le programme initial et la réalisation, nous obtiendrons même un remboursement partiel de la part de l'agence (après que l'Autrichien l'ait réclamé et négocié)... Heureusement le groupe était très sympa et ça s'est vraiment bien passé entre nous, malgré de grosses différences de rythmes lors des marches communes...

J'ai profité de ma dernière journée à Sapa pour passer de nouveau du temps avec Cédric, Anaïs et Raphaël et...des Hmongs, notamment Pan. Une dernière baignade au village de Cat Cat, un dernier bol de riz, les derniers rires de Pan et me voila dans le bus en direction de Lao Cai, d'ou je prendrai dans la soirée un train de nuit en direction d'Hanoi.

J'avais prévu de passer seulement 2 à 3 jours à Sapa et j'y suis finalement resté trois fois plus longtemps. J'ai vraiment bien aimé cette ville et les rencontres que j'y ai effectués, je suis vraiment content de cette première semaine au Vietnam. Je tiens au passage à remercier Cédric de m'avoir immédiatement et gentiment intégré auprès des Hmongs, c'est en partie grâce à lui si j'ai autant apprécié Sapa et les minorités vivants dans les villages environnants.

Je reviendrai plus tard sur mon séjour à Hanoï. D'autant plus que Cédric arrive demain soir...alors que Vu et Pan, les deux Hmongs que j'ai le plus vu à Sapa, arrivent demain matin dans la capitale. On doit tous se retrouver demain soir, ça va être sympa, intéressant et drôle, vous comprendrez pourquoi dans le prochain article...

PS : j'ai ajouté plusieurs photos dans les albums du Vietnam.

See ya,

 

Commentaires   

 
#1 marielle 05-07-2008 17:37
Tes photos sont vraiment superbes et les enfants sont trop mignons !!! toutes tes découvertes et rencontres nous font bien rêver !!...
bonne route !
a+
 
 
#2 Stephane 13-07-2008 09:47
Merci...et tant mieux si les photos plaisent. Toutes ne sont pas comme celles-ci malheureusement...