Si vite et si lentement à la fois PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Jeudi, 29 Mai 2008 14:58

J’ai déjà eu l’occasion de vous le dire à plusieurs reprises, la Chine est le pays de tous les contrastes. Ceux-ci se retrouvent partout, s’en est parfois choquant. La vie professionnelle n’échappe par à la règle et les choses peuvent aller très vite…comme elles peuvent traîner des mois entier. Comme ça m’arrive souvent, je faisais la semaine dernière le tour de l’usine avec le responsable de production. Nous nous sommes arrêté devant un poste de montage que l’on venait de réorganiser et nous avons eu une idée d’amélioration (mettre des planches de bois dans la partie basse de supports pour gagner du temps et diminuer les manutentions). A peine avions nous validé entre nous l’amélioration qu’il appelait deux opérateurs pour qu’ils fassent la modification. 10 minutes plus tard, alors qu’on discutait toujours sur la zone, les supports sont revenues et les changements avaient été fait ! En France, cela aurait nécessité au moins 3 signatures et 5 jours de planification / modification !!! Cependant, tout ne va pas si vite, loin de la. Et quand les choses traînent, ce n’est pas juste un peu... Voici deux courts extraits de mon mémoire.

« Chaque chose en son temps

Les chinois n’aiment pas mener plusieurs sujets de fronts. Ils préfèrent traiter les dossiers les uns après les autres, en ne débutant le suivant qu’une fois le dossier en cours terminé.

Je me souviens d’un entretien avec un collègue, peu après mon arrivée dans mon entreprise de stage. J’avais préparé plusieurs points que je souhaitais aborder lors de la réunion ; ceux-ci traitaient de différents sujets. Après avoir discuté de deux ou trois sujets différents et en voyant que je n’avais pas fini, mon interlocuteur s’est mis à rire pour cacher son malaise en me disant « il y a trop de sujets en même temps, on verra la suite quand tout le reste sera terminé ! ».

Une fois validé, tout va très vite

En Chine, il est possible de trouver que les choses n’avancent pas assez vite. Ce sera par exemple le cas lorsqu’il faudra prendre des décisions. En revanche une fois que quelque chose est validé, tout bouge et change à une vitesse fulgurante.

Je me souviens, avec amusement, d’un déménagement de mon bureau quelques semaines après mon arrivée en entreprise. Suite à la validation de la réorganisation de certains bureaux, 8 à 10 personnes venant des autres services sont arrivés simultanément et ont commencé à déménager le bureau de mon collègue en déplacement ce jour là. Le temps de finir ma phrase ou mon calcul et son bureau était déjà dehors !

C'est vrai à tous les niveaux. Alors que je cherchais avec un chinois une poste dans le centre d’une ville, nous sommes arrivés dans une rue et il me dit avec étonnement « mais...il y avait un grand bureau de poste juste ici il y a seulement 2 mois »... Nous avons finalement retrouvé le bureau de poste en question, cent mètres plus loin dans des locaux flambant neufs... »

Rapide ou lent, les chinois choisissent leur camp et ce n’est jamais une position intermédiaire !

See ya,