Le beau temps est présent...mais pourquoi seulement maintenant ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Lundi, 24 Mars 2008 13:19

Je vous ai assez souvent informé souffrir du mauvais temps à Hangzhou, que le soit du brouillard, de la neige ou des intempéries en générales, pour vous dire que maintenant, il fait bon, enfin !! Depuis une quinzaine de jours il est possible de se balader en t-shirt en journée et ça fait du bien. Fini les gants au bureau pour taper sur le clavier, place au short et aux tongs (bon, j’avoue, j’exagère un petit peu...). Pour les prochains jours, la météo prévoit une vingtaine de degrés, c’est presque parfait. Alors, bien sur, il y aura des journées plus fraîches (10-12°C) mais je ne boude pas mon plaisir !

Mais lorsqu’on regarde une carte du monde, on peut légitimement s’interroger sur l’arrivée si « tardive » du beau temps dans la région de Shanghai. On peut en effet remarquer que cette mégalopole est à une latitude similaire du Caire en Egypte, du centre de l’Algérie ou encore du Mexique.

Latitudes et distance entre la France et la Chine. Carte : Google Maps.

Alors pourquoi le climat est-il si différent à Shanghai qu’au Caire ? J’imagine que l’explication tient dans les courants marins qui ont une importante influence sur les systèmes météorologiques, c’est notamment le cas du Gulf Stream en Atlantique. Si vous avez d’autres éléments pour affirmer ou infirmer cette théorie, je vous écoute avec intérêt…

La carte ci-dessus permet également de visualiser (courbe bleu) le plus court chemin entre Paris et Shanghai (9 269 Km). La courbure de la terre fait passer au dessus de l’Allemagne, de la Lituanie, de la Russie (nettement au nord de Moscou) et de la Mongolie (à proximité de Ulan-Bator) avant de piquer vers Shanghai en frôlant Beijing. Ce trajet permet de parcourir pas loin de 1 000 Km de moins que celui représenté sur une carte par une droite entre Paris et Shanghai (10 239 Km). C’est également le chemin que prennent les avions, évidemment.

Dernière remarque amusante à propos de géographie : malgré son immensité (9,6 millions de Km²) et la distance entre les points les plus Est et Ouest (plus de 5 000 Km), la Chine ne dispose que d’un seul fuseau horaire : celui de Beijing ! Alors que la logique géographique voudrait cinq fuseaux horaires, tout le pays est lié au même pour « simplifier les choses ». Alors évident, à Beijing –ou se trouve le pouvoir politique- cela n’est pas gênant, mais les choses doivent être bien différentes dans l’ouest du pays ou la théorie indique un levé du soleil vers 10h00 ou 11h00 pour un coucher vers 23h00 ou minuit... Ce fuseau horaire (GMT+8) utilisé partout et tout le temps (il n’y a pas d’heure d’été / heure d’hiver) est de fait le plus utilisé au monde. Il est également utilisé dans le Western Australia, en Indonésie, en Malaisie, aux Philippines, en Mongolie et dans une partie de la Russie.

C’est qu’on en remarque des choses en regardant une simple carte du monde ! Et vous, à quoi vous fait penser ce planisphère ?

See ya,