Et oui, je suis blanc PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Lundi, 25 Février 2008 02:45

Et oui, c’est un fait, je suis blanc, grand, j’ai les yeux bleus et même les cheveux plutôt blonds. Et je ne peux pas y faire grand-chose, même si un fou bien connu s’est fait changer sa couleur de peau. Forcément, en Chine, je ne passe pas inaperçu...donc les locaux me regardent comme si je venais de la planète Mars. Remarquez, c’est un peu ça !

Oui, je n’ai pas peur de le dire, je suis un extraterrestre blanc débarqué dans une petite ville Chinoise (500 000 habitants) il y a 1 mois 1/2. Et qu’on soit en France, en Australie ou en Chine, un extraterrestre est regardé avec des yeux grands ouverts et on se retourne pour être sur de ce qu’on voit. Il n’y a plus de doute, c’est bien mon cas ici !

J’ai déjà eu l’occasion de vous raconter qu’à Shanghai j’étais souvent abordé par des « étudiantes » (généralement pour me vendre quelque chose). Et bien ici je ne suis pas arrêté, mais fortement observé. Depuis mon arrivé à Linping j’ai croisé 3 blancs –dont un Chinois ne parlant pas un seul mot d’anglais-, c’est donc logiquement que la population locale n’est pas habituée à en voir. Du coup, ils en profitent pour m’observer du mieux qu’ils peuvent, et cela tout le temps et partout. Voici quelques situations qui arrivent des dizaines de fois (vraiment !) dès que je vais en ville :

- Les gens qui se retournent et me regardent attentivement quand je passe à moins de 20mètres d’eux,

- Les personnes qui disent quelque chose à leurs copains autours d’eux et d’un coup tout le groupe se retourne vers moi,

- Ceux qui rigolent en m’apercevant (un grand sourire de ma part et si je suis assez proche un petit bonjour et les voila qui rigolent encore plus !),

- Les adolescents qui me prennent (plus ou moins discrètement) en photo lorsque je passe quelque part ; parfois en mettant un copain discrètement (ou pas) derrière moi,

- Ceux qui me disent le seul et unique mot qu’ils connaissent en anglais (« Hello ») quand je les croise,

- Ceux qui se lèvent pour me laisser leur place dans le bus (je refuse évidemment) en me regardant bizarrement (mais gentiment !),

- Etc.

Bref, ces situations arrivent en permanence, surtout lorsque je m’aventure dans les petites rues de la ville et les « bouibouis » (=petit restaurant) reculés, la ou jamais aucun blanc s’est rendu. Ces situations, étonnantes la première fois, font maintenant parties de mon quotidien et j’y suis (presque) habitué. Cela me fais sourire ou rigoler ce qui ne fait qu’amplifier le phénomène. Alors bien sur, par moment j’aimerai mettre « pause » car cela est vraiment en continu, mais ce n’est pas bien grave... C’est comme une période de gloire pour moi (rires) !!

Parfois les réactions sont plus extrêmes. Pas plus tard qu’hier soir, en voulant demander mon chemin j’ai littéralement terrorisé une jeune femme. Je me suis approché à quelques mètres et bien qu’elle m’ait vu assez tôt elle a été très surprise de me voir et à sursautée et reculé... Et même une fois la surprise passée, je lui faisais encore peur...sympa ! Après quelques secondes pendant lesquelles j’ai fais un grand sourire et dit bonjour, elle m’a regardé correctement et m’a indiqué mon chemin. C’est la première fois que je fais aussi peur...je suis même allé vérifier dans un rétroviseur si j’avais quelque chose de particulier sur la tête !

Toutes ces situations disparaissent lorsqu’on se rend dans des villes plus grosses. Il me suffit d’aller à Hangzhou (7 millions d’habitants) pour m’en rendre compte. Et à Shanghai, c’est beaucoup plus rare d’être observé comme un extraterrestre...il y en a déjà tellement !

Comme me disait un professeur par mail il y a quelques jours « Vous êtes totalement immergé à la culture Chinoise. (...) Je suis sur que c’est une expérience que vous n’allez jamais oublier ». C’est exact et c’est pour ça que je suis ici !

See ya,

 

Commentaires   

 
#1 Aline 28-02-2008 15:32
Eh ben, je ne savais pas qu'un grand blond aux yeux bleus pouvait "faire peur" ou intriguer à ce point ... :-x
La pauvre madame ... :P :D

See ya !!
Bizzzzzzz
 
 
#2 Barjototo 24-04-2008 16:21
:D
Oui ca doit etre space.. je crois que je pourrais pas m\'empecher de faire un ou deux trucs bien bizarres dans ces moments pour accentuer encore leur peur..
Mais dis donc.. tout ça n\'est pas trés compatible avec leur repect du \"mianzi\" tant que j\'y pense .. c\'est trés indélicat de devisager les gens comme ca.. ils te font perdre la face dans un certain sens (le leur en l\'occurence..)....
 
 
#3 Tensai 24-08-2010 17:41
Salut,
Dis toi que les gens s'amusaient à prendre des photos de moi sur le Bund et à l'Expo. C'est vrai qu'au début tu le prends bizarrement mais au final le Chinois est pas habitué aux Laowai.
Par contre, j'ai pu parler à un camerounais qui déteste cette situation (il est sans cesse toucher par les locaux du a sa couleur de peau)