Journée (essai de) shopping et déambulation PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Lundi, 06 Août 2007 20:35

Singapour est parait-il le temple de l’électronique bon marché. Voila en tout cas ce qu’on me dit depuis quelques semaines. Devant le fonctionnement aléatoire de mon appareil photo , j’avais décidé d’en acheter un autre. A l’aide des commentaires d’un article, j’avais sélectionné 3 produits qui m’intéressaient particulièrement. Dès la station de train proche du centre commercial, une personne est venue me demander ce que je cherchais. Lorsque je lui ai indiqué que je voulais un APN (Appareil Photo Numérique) il m’a dit « oula, c’est cher ici, vient avec moi, j’ai un magasin je vais te faire le meilleur prix ». Je me suis dis que je pouvais toujours aller voir, et nous avons pris un taxi ! Mais j’ai très vite compris que j’allais me faire arnaquer : en lui montrant le papier sur lequel j’avais noté les références des modèles qui m’intéressaient il a pu voir les prix en France ; que j’avais noté pour connaître le différentiel. Ca n’a pas loupé et son employé m’a donné un prix tout juste inférieur à celui pratiqué en France, bien évidemment bien au dessus du marché locale. Malgré l’apport de « preuves » de sa part, je suis parti du magasin aussi vite que j’y étais entré… Je me suis alors rendu dans un centre commercial « IT ». Mais après de nombreuses heures à passer d’un magasin à un autre, à essayer de connaître le meilleur modèle et à le négocier au meilleur prix, je suis finalement reparti bredouille (au moins niveau APN) du Funan IT Mall. Je ne trouvais pas exactement ce qu je souhaitais ou les prix étaient trop élevés donc j’ai terminé en me disant que, finalement, je n’avais peut-être pas si besoin d’un nouvel appareil photo maintenant. Mon (vieux) APN fonctionne encore (il n’a pas recommencer à faire n’importe quoi comme la semaine dernière) et ce n’est pas à quelques jours du retour en France qu’il faut investir dans un appareil photo, ce n’est pas logique. Si mon actuel me lâche, alors tant pis, mais il devrait faire l’affaire jusqu’à mon prochain départ en voyage ; au pire je repasserai par Singapour pour en acheter un !

C’est donc après avoir perdu plusieurs heures pour rien (ou presque) que j’ai pris la direction de Takashimaya, un quartier pas très loin du centre ville. J’ai alors déambulé dans les rues, visité de gros centres commerciaux et découvert un peu cette ville. Ce n’est pas un scoop, mais Singapour est une ville propre, vraiment. Le contraste avec l’autre pays Asiatique que je connais (la Thaïlande) est saisissant ! J’ai aussi remarqué qu’il y avait assez peu de vendeurs dans la rues, l’ambiance busy et « de marché » de Bangkok est bien loin. En fait, Singapour ressemble bien plus à l’Australie qu’à l’Asie tel qu’on l’imagine (le Japon doit aussi être une belle exception). Ma balade m’a emmené jusqu’à l’Esplanade, j’ai alors découvert les grands et modernes buildings qui représentent souvent Singapour dans les livres et sur les cartes postales. Je me suis alors rendu doucement vers le CBD et les quais, en même temps que le soleil se couchait. Cela était parfait et m’a permis de me balader de nuit dans l’un des quartiers les plus illuminé de la ville. Cela a également été l’occasion de prendre des photos de « Singapour by night », une sélection est en ligne dans l’album photos sur ce nouveau pays visité (édit : finalement la mise en ligne ne fonctionne pas de mon hôtel. Sachant qu’il est tard...je verrai ça demain matin, désolé). Mon vieil appareil m’a permit d’avoir quelques photos sympas, ça fait plaisir !

Je passerai la soirée à me balader vers la bas avant d’aller dîner un plat local un peu plus loin, au milieu des Singapouriens dans un coin moins touristiques (et 3 à 10 fois moins cher qu’autour de Boat Quay).

Même si je l’imaginais plus extrême, notamment au niveau des buildings, Singapour est assez proche de ce à quoi je m’attendais. Il s’agit d’une ville vraiment moderne, avec de grands buildings, un réseau de train très moderne, une ville très propre et une population qui « n’harcèle » pas les touristiques comme cela peut être le cas en Thaïlande. Par contre j’ai été étonné de voir des fumeurs dans la rue (3 personnes au total), une densité qui finalement n’est pas si élevé que je l’imaginais (il y a de la place, tout le monde ne vit pas les uns sur les autres), des prix un peu moins élevés que je le pensais et, surtout, de nombreuses personnes qui traversent les passages piétons même lorsque le petit bonhomme est rouge. J’avais lu à plusieurs reprises qu’il ne fallait vraiment pas le faire donc je prenais sur moi pour attendre tranquillement même si aucune voiture était en vue. Mais après avoir vu de nombreux locaux traverser n’importe comment, j’ai ré adopté ce système (ils roulent à gauche donc j’ai les bons réflexes)...

Enfin, l’interdiction de boire dans les trains est vraiment totale. En rentrant ce soir j’avais acheté une bouteille d’eau car j’avais vraiment soif. Devant les nombreux panneaux indiquant l’interdiction de boire, j’ai fini par demander, curieux, à un local si cela s’appliquait aussi pour l’eau, je pensais naïvement que non, qu’il y avait une exception pour ce liquide. Et bien mon interlocuteur a rigolé de ma question et m’a indiqué que boire de l’eau était rigoureusement interdit… Au début, je croyais qu’il disait ça en rigolant, mais non. Du coup tout le trajet du retour j’avais ma bouteille dans les mains mais je me disais « non, je bois pas, $ 500 SDG (250€) les quelques gorgées, ça fait chers ! ».

Demain mardi, direction le zoo de la ville puis ChinaTown et ses environs. A suive…

See ya,

 

Commentaires   

 
#1 Samuel 06-08-2007 21:09
Salut !
Ton lien pour l'album photo est incorrect (il manque le dossier joomla).
Voici le bon lien : Photos de Singapour (www.travelsteph.com/index.php?option=com_phocagallery&view=category&id=15&Itemid=65)