Fin de l’aventure Thaïlandaise PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Samedi, 30 Juin 2007 09:27

Me voici, depuis 2 jours déjà, de retour en Australie, à Cairns plus précisément. L’aventure Thaïlandaise s’est terminée sans aucun problème et j’ai profité au maximum de mes derniers instants à Bangkok, notamment en allant manger mes derniers rouleaux de printemps et plats de noodles dans les environs de Kao San Road ; des délices. L’un des changements de ne plus voyager avec Gwen est que…je n’arrêtais pas de me faire « aborder » ! Que ce soit dans les magasins ou dans la rue j’avais droit à des réflexions sur la couleur de mes cheveux, certains Thaïlandaise venaient même les toucher, « pour voir » ! Et puis, moins drôle, mais les prostituées venaient me proposer leurs services, choses qu’elles ne faisaient pas lors que je voyageais avec Gwen.

Mardi 26 juin après avoir posté l’article précédent sur le site j’ai pris la direction du centre commercial MBK. C’est dans celui-ci que nous avions passé nos dernières heures à Bangkok avec Gwen, environ 2 semaines plus tôt. Mais nous n’avions pas eu le temps d’y faire le tour entier et, donc, nous n’avions pas pu (au moins moi, en tout cas !) effectuer tous les achats souhaités. J’y suis donc retourné avec quelques centaines de Baths…et j’ai tout dépensé sur place. C’est le piège avec les pays very cheap, c’est tellement peu cher qu’on multiplie le nombre d’achat ! D’ailleurs au retour mon sac faisait 1,5 à 2 kg de plus qu’à l’aller…

Pour me rendre et revenir du centre commercial, j’ai accepté des « offres particulières » de conducteurs de tuk-tuk. A savoir la gratuité du transport contre des arrêts dans des magasins ou agences de voyage. Les conducteurs ont en effet des coupons de gasoil lors de chaque arrêt, ce qui compense largement la gratuité de mon transport (même si, bien évidemment, ils ne peuvent pas faire ça avec tout le monde). La situation a failli tourner en plaisanterie lorsque sur le chemin du retour le conducteur voulait me faire aller dans des magasins et agences de voyage dans lesquels je m’étais déjà rendu plus tôt dans la journée. Lieux que j’avais quitté en disant « je reviens dans l’après midi »... Au bout d’un moment il a cru que je me moquais de lui, mais heureusement il n’a pas mal prit les choses, il en rigolait même ! C’est donc après avoir répété un même speatch plusieurs fois (« je ne peux pas décider seul, je reviens avec mes amies ») que j’arrivais à destination, gratuitement.

Pour ma dernière journée dans la capitale Thaïlandaise, je me suis rendu sur Kao San Road faire mes derniers achats. J’ai profité une dernière fois de cette ambiance si particulière avant de rejoindre l’aéroport pour quelques heures d’attente.

Le vol retour en direction de l’Australie se passera correctement. Dans le second avion (entre Hong Kong et Cairns), l’Australien assis à côté de moi m’annoncera une bonne nouvelle, l’arrivée est prévue pour 08H30 et non 14H00 comme je le pensais ! Contrairement à l’aller, l’escale à Brisbane n’aura pas lieu entre Cairns et Hong Kong, 6 heures d’avion en moins, sympa. A l’arrivée à Cairns mes bagages se feront entièrement fouiller avec l’ensemble de mes affaires sorties du sac, provenance de Thaïlande oblige. Après m’être inquiété quelques secondes d’avoir des problèmes avec tous les « faux » vêtements de marques achetés en Thaïlande, c’est finalement le cadre d’une photo acquise après le tour à dos d’éléphant qui ne passera pas la douane, celui-ci contient des matériaux dangereux pour l’Australie... No comment, j’enlèverai la photo du cadre pour conserver que le cliché, les douaniers seront content et c’est l’essentiel !

Le retour en Australie est un peu difficile, d’autant plus qu’ici les températures ont bien chutées en 3 semaines. En journée il fait encore bon (probablement aux alentours de 25°C) mais le soir, ça caille ; j’ai même du ressortir le jean (première fois depuis 7 mois que je mets un pantalon par choix !). Ajouter a cela une belle crève et mon médecin exigera que je décale le début des cours de plonger de quelques jours, un risque « d’exploser les tympans » existe si je vais sous l’eau avant d’être guéri…

Le bilan de ces 3 semaines en Asie – une première – est largement positif. J’ai vraiment trouvé ce voyage intéressant et je suis content qu’on se soit rendu et dans le nord et dans le sud du pays, les deux étant assez différents. Ma « petite folie » d’être partie en Thaïlande au milieu du séjour Australien a finalement été une bonne chose, ouf !

PS : je suis dans le tri des photos, je pense les mettre en ligne aujourd’hui ou demain au plus tard…

See ya,

 

Commentaires   

 
#1 Talesia 30-06-2007 18:12
Genre! Les douaniers australiens sont vraiment durs! Memes les suisses ne m'ont rien dit. Meme pas fouillée, rien niet.
J'espère que ta crève va mieux!

Bizx
 
 
#2 Stephane 01-07-2007 04:03
Les douaniers Australiens devaient s'embeter, donc ils ont fouille mon sac :P
Disons que les Aussies doivent plus souvent voir venir des gens de Thailande que les Suisses, donc ils savent a quoi s'attendre. L'Australien a cote de moi dans l'avion s'est egalement fait fouiller, pour la 3eme fois en 3 voyage en Thai !

Ma creve va un peu mieux, j'ai juste reveiller tout le dortoir a deux reprises cette nuit En preparant hier les papiers pour l'assurance j'ai vu que le medecin a diagnostique une "pharyngitis, sinusitis and otitis media", c'est beau le parler medecin !

Bisous