Whitsundays Islands : amazing ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Lundi, 21 Mai 2007 13:23

Amazing, je pense que le mot est juste. C’est ainsi que l’avait défini une copine après qu’elle s’y soit rendu quelques jours, et bien je conserve le mot après mes 2 jours / 2 nuits de croisière au milieu des îles.

Pour ce « passage obligé » de l’Australie, j’avais choisi de prendre une option pour avoir un « race boat », je n’avais pas envie de me retrouver sur une péniche de 5 mètres de haut pour avancer à 2,5 nds et hisser les voiles comme au 15ème siècles. Du coup, je me suis retrouvé sur un Maxi de 83 pieds (un peu plus de 23 mètres) ayant participé à la Whitbread (course autour du monde en équipage, aujourd’hui Volvo Ocean Race, course démente). L’inconvénient de cette solution est que, dans un soucis de rentabilité, grand bateau égal beaucoup de monde à bord. Dans notre cas nous étions…28 passagers en plus des 4 membres de l’équipage. Ce chiffre m’horrifiait un peu mais finalement c’est acceptable car le bateau est vraiment grand (5,75 mètres de large). C’est par contre trop nombreux pour qu’en 2 jours les 30 personnes deviennent « un vrai groupe ». Le but de ces deux jours en mer était de découvrir quelques unes des 74 îles que comptent les Whitsundays. Ces îles, devenues telles quelles après la fin de la dernière période de glaciation il y a 9000 ans, sont toutes recouvertes de rainforests. Cela est d’ailleurs étonnant, notamment lorsque des arbres arrivent à pousser (verticalement) en plein milieu de rochers ou falaises.

Samedi en début d’après midi nous avons donc largué les amarres en direction « du large ». 4 mois que je n’étais pas monté sur un bateau, un triste record dont j’étais content de mettre fin. Après un briefing nous avons hissé les voiles. Enfin, ils ont hissés les voiles, pendant que je regardais avec un sourire intérieur en voyant certains mecs qui faisaient les malins en pleine difficulté alors que la grand voile était hissée d’un pauvre tiers ; il ne faut pas partir trop vite ! Après 2 petites heures de navigation nous avons affalé pour nous mettre sur un corps mort (pour les non voileux il s’agit simplement d’une « bouée » sur laquelle on peut s’amarrer (s’accrocher) pour rester immobile, cette « bouée » est reliée à un poids posé au fond de l’eau).

Après avoir enfilé une combinaison « anti-méduses » (plus ou moins mortelles) nous avons pu aller à l’eau pour faire du snorkeling, il s’agit de plongée avec masque et tuba. Même moi qui, habituellement, ne me baigne jamais et sais à peine nager (enfin, si, quand même, mais bon, pas très bien non plus !) j’étais dans l’eau et heureusement car le spectacles est vraiment superbes. Je dois l’avouer (même pas honte !) au début j’ai un peu galérer, car j’avais toujours plein d’eau dans le masque et respirer par le tuba, ce n’était pas mon truc (un peu la honte la, quand même, mais ce n’est pas grave !!). Après avoir prit un « boudin flottant » c’était beaucoup plus facile et surtout ça permet de rester immobile la tête dans l’eau à admirer les fonds marins. Et quels fonds marins ! Nous étions effectivement sur la grande barrière de corail avec des coraux de toutes les couleurs et des poissons extraordinaires, avec eux aussi toutes les couleurs possibles allant du bleu au jaune en passant par le vert ou le gris. Par moment, je traversais des bancs de poissons, avec plusieurs centaines d’individus tous plus beaux les uns que les autres. Superbes.

Après être remonté à bord du maxi pour prendre l’apéro nous nous sommes dirigé vers un mouillage mieux placé pour attaquer de bonne heure le lendemain matin. Le dîner et la soirée seront sympas, nous aurons notamment un coucher de soleil superbe (encore) avec toute la nuance des oranges, sympa.

Dimanche matin départ à 7 heures pour nous rendre sur une île. Après quelques difficultés due à la marrée basse (marnage moyen d’1,50 mètres et maximum de 4 mètres pour les spécialistes) nous avons débarqué sur Whitsundays Island. Après avoir rejoint un lookout nous avons pu admirer les Whitsundays avec les mêmes paysages que ceux représentés par les photos des publicités des agences de voyages. Toutes les nuances de bleu pour représenter la mer et un sable blanc donnent un résultat exceptionnel, même si quelques nuages sont venus perturber les choses. Nous avons ensuite rejoint la plage la plage quelques mètres plus bas. Eau absolument transparente, sable fin, couleurs superbes, un vrai paradis !

Après avoir rejoins le bateau, le manque de vent nous obligera à utiliser le moteur pour rejoindre le point de destination suivant. De nouveau nous pouvons faire du snorkeling. Mon expérience de la veille me permet de profiter plus pleinement de l’activité et de ne pas « galérer » comme cela était parfois le cas le jour précédent. La encore les poissons qu’on observera seront superbes et je ne voulais pas remonter sur le bateau, je souhaitais continuer à profiter de ce qu’offre la nature ! Cette plongée à été la plus sympa et la plus intéressante.

Pour la première fois depuis longtemps (côte est oblige) j’aurai l’occasion de voir un coucher de soleil au dessus de la mer. Qu’est ce qu’il descend vite, c’est impressionnant ! Lundi matin nous prendrons la direction d’Airlie Beach après une dernière partie de snorkeling pour une dizaine de courageux (dont moi, évidemment !). Le vent trop léger nous obligera à nous y rendre au moteur pour « arriver à l’heure ».

En conclusion, cette croisière était bien sympa et m’a permit de voir des choses absolument magnifiques. Cela me donne encore plus envie de faire un stage de plongée et quelques jours en « haute mer ». Reste à savoir si j’arriverai à nager comme un poisson pour obtenir le diplôme nécessaire. Ca serait une mini révolution de me voir « nageur correct » !

J’ai ajouté une soixante de photos ; malheureusement je n’ai pas eu le temps de laisser une explication pour chacune donc n’hésiter pas à poster vos questions dans les commentaires.

See ya,

 

Commentaires   

 
#1 St 21-05-2007 13:27
Je n'ai pas eu le temps de relire l'article et je l'ai écris en faisant autre chose, désolé pour les divers fautes qu'il doit contenir... J'essai de corriger ça dès que possible...
See ya,

PS : j'ai eu le temps de mettre toutes les photos en lignes.
 
 
#2 Talesia 22-05-2007 05:42
Attends... Tu fais du bateau et tu sais pas nager???
 
 
#3 Stephane 22-05-2007 09:04
Mais si je sais nager...mais pas tres bien !
Disons que je sais nager la brasse, mais je ne pense pas que je pourrai faire des km et des km. De toutes les facons en voile cela ne sert pas a grand chose de savoir nager, si tu tombe a l'eau il y a de tres fortes chances pour que tu sois trop loin de la terre pour nager jusqu'a celle ci.

Je suis en train de voir pour la plongee, en me disant qu'il faudra que je sois fort pour avoir la licence...
 
 
#4 marielle 24-05-2007 19:45
bref tu nages comme tout bon marin qui se respecte... par contre tu fais très bien la sirène au bord de l'eau !... (ou le crocodile !?...)
dommage que tu n'as pas d'appareil photo waterproof !
bisous
 
 
#5 St 25-05-2007 08:33
Exactement, bien d'accord pour ma capacité à nager !

Effectivement c'est dommage pour l'appareil photo. J'ai envisagé d'acheter un boitier spéciale pour mon appareil mais à 300 dollars (200 euros) j'ai trouvé ça un peu trop onéreux.
Mais je n'ai pas dis mon dernier mot, j'espère avoir raison en vous disant "à suivre dans quelques jours / semaines"...