Mauvaise chute (bis) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Lundi, 26 Mars 2007 04:24

Ce titre vous dit déjà quelque chose ? Et pour cause, c’est également celui qui m’a servit pour mon article du 07 janvier. Cette fois-ci malheureusement je crains que ce soit un peu (beaucoup ?) plus grave. Dimanche 25 mars était la toute dernière journée de picking de pèches ; et encore la « journée » s’annonçait courte car il restait seulement « un block » donc juste quelques heures de travail. Après avoir terminé deux bins je me suis retrouvé à travailler avec plusieurs personnes sur une toute dernière bins de pèches. Alors que je remplissais mon dernier sac – et donc que je montais pour la dernière fois sur l’échelle – la descente de celle-ci ne s’est pas passée comme prévu. Je ne sais pas exactement comment cela s’est passé, j’ai probablement glissé sur la toute dernière marche de l’échelle, toujours est-il que mon pied est entré en contact avec le sol et...ma cheville à twistée. Sur le moment j’ai eu assez mal, cela m’a même obligé à m’asseoir par terre et à retirer mon sac de fruits. La douleur était assez forte mais je me suis rapidement dit « boarf, c’est rien ça va passé » et je me suis relevé. J’ai récupéré mon sac et après l’avoir vidé j’ai pris deux Doliprane « pour faire passer la douleur ». Le picking étant complètement terminé je n’ai pas eu à travailler de nouveau. Après quelques minutes j’ai retiré ma chaussure pour voir si cela avait gonflé... Effectivement, ma cheville avait triplé ou quadruplé de volume. Après l’étonnement et « l’hallucination » de certains autour (et aussi les moqueries, très intelligent…) j’ai compris que ce n’était pas terrible. Je suis allé voir le ganger (responsable) pour l’informer et lui demander de la glace. Le retour au camp a été assez douloureux (« chochotte » diront certains !) et je ne me sentais pas très bien. Sur les conseils d’un picker j’avais levé la jambe pour ne pas avoir trop de sang dans le pied.

J’ai directement été déposé au bureau principal puis rapidement emmené à l’hôpital de Cobram ; j’ai eu de la chance (ou pas...) de ne pas devoir me rendre jusqu’à Shepparton, située à 70 Km. Après une heure et demie d’attente un médecin m’a ausculté rapidement ; travail « bâclé » dira le Belge qui m’avait accompagné pour éventuellement m’aider à traduire des termes et sensations ressenties. Après avoir regardé quelques secondes ma cheville, toucher 2 ou 3 points le médecin a conclu qu’il s’agissait d’une « déchirure du ligament » d’après les termes exacts employés. Il a alors appliqué du scotch pour empêcher les mouvements du pied puis une bande et hop, rouler jeunesse ! Il m’a quand même prescrit 6 jours d’arrêts de travail, m’a fixé un rendez-vous jeudi pour faire le point et informé de retourner le voir dans 2 jours si la douleur était toujours présente.

Me voila donc arrêté pour une semaine minimum, sachant que cela me parait bien court comparé à l’importance de la blessure, les ligaments et moi ce n’a jamais été une grande histoire d’amour... J’ai eu une copine au téléphone dans l’après midi et celle-ci m’informait qu’elle avait déjà eu une élongation (et non déchirure) du ligament de la cheville et elle pouvait remarcher après une dizaine de jours, le tout avec une attelle.

A mon goût le diagnostic à été réalisé à la va-vite et la blessure n’a pas été prise très au sérieux par le médecin ; alors que pour une fois je prends justement cela très au sérieux car je crois savoir que la cheville est fragile, que les ligaments le sont encore plus et qu’enfin…la cheville est importante pour les appuis lorsque l’on fait de la voile. Sans parler du fait que j’ai fortement et longtemps subit les conséquences d’un problème aux ligaments interne d’un genou pour mauvais traitement sur le coup. Si des médecins me lisent, pouvez-vous s’il vous plait me donner votre avis ? Sans avoir effectué de radio, mon praticien peut-il réellement déterminer s’il s’agit d’une « déchirure » ou d’une « élongation » ? D’après ce que je sais, les temps de rétablissement sont très différents… Par ailleurs, quels sont vos conseils pour soigner au mieux les séquelles ? J’ai seulement un bandage que je dois garder 2 jours, cela est-il suffisant ? Une attelle est-elle nécessaire ? Bien entendu je marche avec des béquilles pour ne pas me servir de mon pied endommagé, puis-je cependant poser le pied par terre lorsque je suis assis (donc sans exercer de pression) ? Lorsque je suis allongé sur mon lit, est-il préférable de mettre ma jambe en l’air comme on me l’a conseillé ? Si oui, a quelle hauteur ? Pour éviter l’afflue de sang dans le pied ? Pour dormir, dois-je obligatoirement garder le pied vers le haut (donc en étant allongé sur le dos) ou puis-je prendre une autre position ? Je demande ça car j’ai très peu dormi cette nuit, je n’arrive pas à rester en position sur le dos, je me tourne tout le temps sur le côté...du coup le matin j’avais mal au genou (qui a les problèmes de ligaments) et au dos le tout après seulement quelques heures de sommeil... Bref, dites moi tout ! Je mets en ligne quelques photos pour vous aider dans votre diagnostic (Australie, Albums photos, Mars 2007, Accident de la cheville). Merci d’avance pour vos avis !

Quoi qu’il en soit j’ai joué de malchance. Il m’arrivait de travailler vite pour faire un maximum de bins, mais cette fois ci je travaillais vraiment tranquillement, de toutes les manières je savais qu’il ne me servait à rien de me dépêcher puisque les jeux étaient faits car tous les arbres étaient vides. Le point « troublant » est que depuis des semaines je répète que je n’aime pas le picking de pommes et que je l’appréhende ; même si bien évidemment (ça va de soit !) je n’ai pas voulu cette chute, c’est troublant d’être tombé ce dimanche alors que le picking de pommes commence ce lundi...

See ya,

 

Commentaires   

 
#1 Julie 26-03-2007 06:32
[censored] alors, et ca la derniere journee de travail en plus. T'as pris une bonne assrance medicale avant de partir?Si oui et meme dans le cas contraire, hesite aps a retourner voir un autre medecin, 2 avis valent mieux qu'un donne a la va-vite!
Retablis toi vite pour continuer ton periple, j'y connais rien en medecine, je n'ai malheureusment aucun conseil a te donner. See ya
 
 
#2 superlent 26-03-2007 08:59
je te répond par mail pour ta cheville (secret médical et tout ...), mais en gros rien n'est perdu ;-)
 
 
#3 St 26-03-2007 14:19
Julie : effectivement c’est « ballot » (j’adore ce mot car il est vraiment…d’un autre âge !) d’être tombé le dernier jour des pèches. Mais bon, ce n’était pas mon dernier jour de picking pour autant, encore 4 à 5 semaines… Concernant l’assurance j’avais « prévu le coup » en souscrivant à ASFE qui couvre au boulot. Mais je ne m’en sers pas car il s’agit d’un accident du travail donc c’est l’assurance de l’employeur qui prend tout en charge. Je n’ai donc pas payé la consultation médicale de dimanche et je n’aurai pas à payer non plus les prochaines. Leur assurance comprend également une indemnité d’arrêt. Mon salaire moyen depuis mon arrivée dans cette ferme a été calculé et je suis payé 95% de cette fameuse moyenne (soit 935 $ brut par semaine).
Concernant le suivi médical j’ai indiqué au manager office, que j’ai rencontré lundi matin pour remplir les documents pour l’assurance, que j’avais trouvé l’examen de dimanche un petit peu limité. De plus, il n’est pas inscrit la même chose sur les documents papiers (sprained = entorse) que ce qu’a dit le médecin (ligament « tear » = déchiré). J’ai également fait part de mon étonnement quant au fait qu’aucune radio n’ait été réalisée ; « car c’était un dimanche » m’a répondu le manager en rigolant / soupirant. Il m’a donc indiqué qu’il m’accompagnerait pour le prochain rendez-vous de manière à demander un examen complet et sérieux.
Quoi qu’il en soit je n’ai pas envie de refaire des erreurs du passé donc je ne prendrais aucun risque avec cette blessure. Si les médecins sont formels et que je peux reprendre le travail je le ferai mais seulement suite à un examen sérieux. Si ma période d’inactivité doit se prolonger j’essayerai de « négocier » avec ma ferme pour mon visa, de manière à ne pas reprendre une activité physique.

superlent : merci, je réponds demain avec un clavier
 
 
#4 Sol 26-03-2007 15:03
Merci pour la lettre de motiv', elle est trop bien!!
Bon courage, vraiment, pour ta cheville et tu as bien raison de prendre ça au sérieux, ça serait trop bête que ça t'empêche de naviguer, ou que ça te gêne..! Tu es déjà pas mal cassé de partout...!
Gros bisous et j'envoie le mail maintenant!
 
 
#5 yves 26-03-2007 15:31
Comme le dit mon estimé confrère, pas d'affolement
je t'ai mis qq trucs par mail mais si on est pas d'accord avec superlent, écoute le lui parce que les enfants, ils font rarement ce genre de trucs
bon courage
Yves
 
 
#6 thibo 26-03-2007 20:43
bah puta,moi qui disait que tu avais du bol je me suis gouré là!!
rétablt toi vite et continu bien de faire gaffe!!!

tchusssss
 
 
#7 Stephane 27-03-2007 07:09
Je suis désolé, j’ai internet et la souris mais le clavier ne fonctionne pas, je suis obligé de faire des copier / coller lettre par lettre pour écrire des messages donc c’est vraiment long (phrase préparé sur mon PC donc avec un clavier !). D’où mes réponses courtes ; je réponds plus tard avec un vrai clavier.
 
 
#8 St 27-03-2007 08:38
Solenne : you’re welcome pour la lettre de motivation. Dire que je bute contre la mienne alors que la tienne a été expédiée en quelques minutes… Tiens moi au courant.
PS : comment ça je suis déjà cassé de partout ? Non mais ! Bon, j’avoue, mon « côté gauche » n’est pas en bon état, entre les nerfs de mon bras (09 janvier 1995), les ligaments du genou (2000) et maintenant ma cheville, ça fait beaucoup. Et encore, je n’ai pas parlé du cerveau…

Yves : merci beaucoup pour ton mail. Je revois le médecin après demain, il devrait me donner une attelle et prolonger mon arrêt maladie. Je te tiens au courant.

Thibaud : yep, et c’est vraiment dans les moments ou on s’y attend le moins que ça arrive…
 
 
#9 Mamie Auvergnate 27-03-2007 09:24
Bonjour,

Bon rétablissement. Pour la suite, faire des bains d'eau salée. (ce ne devrais pas être trop difficile, cette grande île est entourée d'eau de mer, il me semble) et quand on fait de la voile, c'est facile de mettre un pied dans l'eau.
En attendant, il faut mettre la main à la pâte...
Bonne dégustation.
Ps : Avec un coulis de pêche, ou un sorbet de pêche ce doit être délicieux.
 
 
#10 Stephane 27-03-2007 14:20
Malheureusement la mer est loin actuellement, mais un jour, je devrais la retrouver !
 
 
#11 Mimine en Chine 27-03-2007 18:04
Comment ça tu butes sur ta lettre de motiv'???
Bon, rétablit toi vite Steph!
C'est bizarre que ton clavier marche pas!!! :eek:
BON REPOS!!! T'en avais besoin de toutes façons!!!
 
 
#12 St 28-03-2007 05:56
Mimine : yep, ma lettre de motiv’ n’est pas encore parfaite dixit mon père ; je continue d’y bosser mais j’en ai marre ! Concernant le clavier ce n’est pas bizarre mais normal… En fait c’est une « station internet » payante (et cher) mais disposant d’un port USB et d’un lecteur de carte. Au lieu de me servir du clavier et donc de payer chers, je branche ma souris USB sur le port et je mets une carte mémoire d’APN avec mes données dessus et je copie / colle. Enfin je vais voir avec le boss s’il peut me donner un bureau et internet pour que je bosse avec mon PC pour la recherche d’un stage.
PS : le repos, j’en avais même plus besoin, j’ai tellement dormi ce week-end !