Velux 5 Océans PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Mercredi, 06 Décembre 2006 13:14

J’aurai préféré mettre cet article dans la rubrique « vie locale », malheureusement cela n’est pas possible bien que cela se passe à Fremantle. Pourquoi ? Car il s’agit plutôt d’un un non évènement, à mon grand regret.

La Velux 5 Océans est le tour du monde en solitaire avec escales. Comme le Vendée Globe à la différence près qu’il y a 3 étapes. En cherchant des informations sur Fremantle – alors que j’étais encore en France – j’ai vu que le terme de la première étape était Fremantle, à 25 minutes de train de Perth. J’étais bien content en me disant « je ne pourrais pas allez au départ de la Route du Rhum mais je vais me rattraper avec la Velux 5 Océans ». Mon enthousiasme a diminué en voyant la tournure de la course : peu de bateaux au départ et l’abandon de deux des trois favoris pour casse matériel. Il restait donc le Suisse Bernard Stamm, loin devant les autres. Sans parler de l’organisation qui n’avait pas l’air au top (c’est le moins que l’on puisse dire...).

Je ne me suis pas rendu à l’arrivée (lundi) car…je n’avais pas suivi les derniers milles et j’ai appris trop tard que le Suisse avait terminé la première étape, honte à moi ! Mardi après le travail je me suis donc rendu à Fremantle et j’ai été fortement surpris. Personne ici ne connaît cette course, même ceux qui font de la voile, impressionnant. Après de longues recherches j’ai aperçu le mât du bateau du vainqueur, je me suis donc rendu sur place. J’ai alors découvert 5 pavillons sur un morceau de pontons et le bateau amarré. L’accès au Yacht Club est compliqué (j’en ai déjà parlé dans d’autres articles) et le bateau est surveillé par l’organisation. J’ai réussi à accéder au club et j’ai trouvé la salle de l’organisation : 2 ordinateurs portables pour 2 personnes. Moi qui m’attendais à une vraie salle de presse, avec des micros pour les vacations, des cartes avec les positions des concurrents, etc. j’ai été déçu ! Heureusement des membres de l’équipe de Bernard Stamm – le vainqueur de l’étape pour rappel – étaient présents donc nous avons discuté un peu ; eux aussi avaient l’air surpris par la non ampleur de l’évènement. La course repart le 14 janvier (départ retardé d’une semaine car certains concurrents sont trop loin de l’arrivé), j’essaierai quand même d’y être !

See ya,