Arrivée à Perth PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Mardi, 26 Septembre 2006 12:38

C’est après une trentaine d’heures depuis mon départ de Nantes que je suis arrivée à Perth. Après avoir rejoins Paris en train, j’ai fais une escale à Singapour. L’avion au départ de la France avait un petit peu de retard ce qui m’a à peine laissé le temps de me dégourdir les jambes. Pourtant j’en avais bien besoin car il ne fait pas bon d’être grand dans les avions, surtout lorsque le vol dure 12H30. Cependant celui-ci s’est très bien passé et je n’ai pas vu le temps passer, ou presque. Le Boeing 777 – 300 possède de petites télévisions personnelles permettant – outre de regarder des films et de choisir de la musique à écouter – de suivre en temps réel les données du vol. Nous connaissons alors la vitesse (en général 944 km/h), l’altitude (35 000 foot), la distance au but et l’ETA. Des cartes sont aussi disponibles. Le vol entre Singapour et Perth s’est lui aussi très bien déroulé.

Arrivée à destination j’ai pris le schuttle qui m’a conduit à un backpacker ouvert 24/24h. Après avoir réveillé – involontairement – un voisin de chambre j’ai pu m’endormir en entendant le bruit des vagues, la mer étant distante de 150 ou 200 mètres. Malheureusement au levé du jour le beau temps n’était pas au rendez-vous : pluie et vent (25 – 30 nds) étaient présent.

Au programme des deux prochaines jours : service de l’immigration, demande de TFN (Taxe File Number), achat d’une carte pour mon téléphone, ouverture d’un compte bancaire…et visite de la ville.

See ya,

 
Remerciements : vos futurs contacts PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Mardi, 26 Septembre 2006 12:33

Je profite de ce message pour faire quelques remerciements, notamment à Samuel qui m’a guidé et aidé à réaliser ce site. N’hésitez pas à visiter son site internet

Personnellement je lis rarement la rubrique « remerciements » car c’est plutôt ch*****. Je tenais tout de même à en écrire une car j’aime bien dire « merci », tout simplement. J’ai essayé de faire quelque chose qui puisse vous servir pour de futurs voyages. A vous de voir si vous passez à la ligne suivante ou directement à l’article suivant…

Je pense avoir relativement bien préparé ce voyage même si j’ai pu analyser quelques erreurs. Si le résultat est satisfaisant ce n’est qu’en partie grâce à moi. L’autre partie, très importante, vient de diverses sources.

Chronologiquement ma première aide a été mon entreprise de stage de l’année dernière qui m’a accordé du temps pour que je puisse faire des recherches sur les destinations possibles pour mon année de césure. L’Australie est vite sortie en pôle position et j’ai pu me focaliser sur ce pays en ayant du temps pour me renseigner.

Ensuite, et je leur dois beaucoup, je me suis énormément aidé des informations disponibles à partir du site Australia-australie.com. Outre les données stockées sur le site en lui-même, l’apport de cette communauté a été très important. Le forum contient de nombreux avis intéressants et le Wiki Oz est une mine d’informations ; à visiter absolument avant d’entamer un voyage aux antipodes. Par exemple, ce site m’a permit de savoir que les démarches d’entrée sur le territoire effectuées à l’aéroport n’étaient pas suffisantes et qu’il fallait passer au service de l’immigration à Perth. J’ai croisé de nombreux français qui n’étaient pas au courant et cela peut être…très gênant !

Je ne vais pas détailler pour chacun car ça serait trop long mais j’aimerai faire quelques remerciements « en vrac ». Je souhaite notamment citer Séverine Lapeyre (vit à Sydney, belle sœur d’un oncle), Julie (une bretonne qui est revenue en France pour un mariage et qui repart début octobre), Samuel (site internet) et bien d’autres qui m’ont donnée quelques infos que ce soit par téléphone ou mail. Cela peut paraître étonnant mais je me suis également aidé du site (et forum) des frogs-in-nz ; les points communs sont nombreux entre un voyage en Nouvelle-Zélande et un en Australie. Je finirai par remercier Lisa pour ses conseils. Elle ne m’a pas forcément dit en grand-chose en quantité mais la qualité était vraiment au rendez-vous ; je me sers quotidiennement des quelques points que l’on a abordés ensemble. On voit que t’as du vécu ! ;-)

Le point négatif de ma préparation est que je n’ai pas assez lu le Lonely Planet avant de partir. C’est sur que ça n’est pas forcément facile à « lire » mais c’est bien utile et il m’a manqué quelques articles (que j’ai lu depuis).

Je m’arrête la car mon message est déjà bien long. Bref, si vous souhaitez partir vous avez quelques pistes de recherche ; contacter moi pour avoir les autres plus précisément.

See ya,

 
Mise en ligne officielle PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Mardi, 26 Septembre 2006 12:13

Vous l’attendiez tous depuis longtemps, voici enfin la mise en ligne du site. Vous allez maintenant pouvoir suivre mes « aventures » au fur et à mesure.

Je profite de ce message pour faire quelques remerciements, notamment à Samuel qui m’a guidé et aidé à réaliser ce site. Il m'a également envoyé quelques belles photos pour faire les bannières en haut de page, sympa. N’hésitez pas à visiter son site internet relatant son année en Australie. Il est très bien fait, complet et contient de nombreuses (plus de 3 000) et jolies photos !

J’ai réalisé mon site grâce à Joomla !, outil de développement de site internet. La communauté m'a bien aidé à réaliser quelques modifications, un grand merci car je n’aurai pas réussi à atteindre ce résultat tout seul. Je ne peux que vous conseiller Joomla ! pour la création de site « pré-fabriqué », c’est facile à administrer et surtout totalement modulable.

Maintenant, je n’ai plus qu’à mettre des articles régulièrement lors de mes voyages... N’hésitez pas à m’envoyer un message pour vos commentaires ou suggestions (en attendant que les commentaires en ligne fonctionnent, j’ai encore quelques modifications à faire).

See ya,

 
Lundi 27 février 2006 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Lundi, 27 Février 2006 18:04

07H30 : Il fait froid, nous nous réveillons sur le parking du restaurant routier sur lequel nous avons établis notre bivouac. Petit conseil pratique, ne posez jamais votre tente directement sur le goudron car on dort vraiment trés trés mal. Nous espérons passer la frontière Espagne —> France dans la soirée, mais beaucoup de route nous attend.

14H40 : Nous arrivons a Madrid. Nous sommes dans les temps, nous devrions réussir à tenir notre objectif.

15H00 : J’ai parlé trop vite, petit contre temps, le pare-brise de Bibine vient d’exploser (suite à la rencontre avec un caillou Madrilène). Nous nous arrêtons précipitamment sur la bande d’arrêt d’urgence du périphérique.

15H30 : Nous trouvons enfin un Carglasse espagnole. Cela fait 1/2 heure que nous roulons cheveux au vent avec Bibine (et il fait très froid, on a le nez rouge).

17H30 : Après 1 heure et demi de discussion en espagnol avec notre dizaine de mots de vocabulaire : "Venga venga,... Madre,...Muy bien...,chorizo... !". Le garagiste nous fait enfin un plan pour rejoindre un autre magasin en plein coeur de Madrid qui dispose d’un pare-brise de Renault 4 et qui peut nous le monter de suite.

19H30 : Après avoir perdu un équipage dans la capitale espagnole et après avoir fait réparer Bibine, nous partons nous restaurer dans un petit restaurant traditionnel servant des plats typiquement régionaux :...Burger King... (enfin des frites bien grasses...ça fait plaisir).

20H30 : Nous quittons le fast food pour attaquer : la seconde moitié de l’Espagne + les Pyrénées. On n’est pas couchés.

05H00 : Nous arrivons à Biarritz où nous pouvons enfin dormir dans de vrais lits. Depuis Madrid nous n’avons traversés que des régions recouvertes recouvertes de neige or il n’y a plus de chauffage dans les 4L !!! Nous avons lutté avec force et ténacité contre le froid, la faim et la fatigue (Merci à l’inventeur du RedBull).

 
Dimanche 26 février 2006 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stéphane   
Dimanche, 26 Février 2006 18:04

La soirée d’hier soir fut à l’image de l’organisation du raid. On a attendu pour entrer, pour manger, et le spectacle n’arriverai même pas à concurrencer la kermesse d’une école primaire...

7h00 : Nous quittons nos hôtels et Marrakech avec pour objectif de rejoindre Tanger avant 16h00 afin de prendre le premier bateau pour l’Europe.

15H30 : Après avoir vu une 4L sur le toit sur le bord de la route (la 4ème durant le raid), nous arrivons dans les temps au port de Tanger. Malgré notre ponctualité nous ne partirons qu’à 20h30 avec le second bateau....... (merci l’organisation).

22H00 : Nous arrivons enfin à Algéciras, nous roulons jusqu’à Malaga afin d’y établir notre bivouac (dans le froid) !! Nous devons nous reposer car demain nous devons traverser l’Espagne du Sud au Nord.

 
« DébutPrécédent71727374757677SuivantFin »

Page 72 sur 77